__

Chtchedryk pour Noël

25 Déc 2016
etoile-noel-ukraine

Joyeux Noël à tous!

Que Chtchedryk (Щедрик) vous apporte un Noël magique, pure et un peu mythique comme celui de notre enfance! L’intemporel Chtchedryk est parfait pour fêter Noël à chacun de nous, toutes nationalités et religions (ou non-religion) confondues, ceux qui y voient une pointe de féérie et aux plus cartésiens.

Cette année, c’est l’interprétation authentique de Chtchedryk par Katie Melua, chanteuse britannique d’origine géorgienne, qui enverra les petites hirondelles ukrainiennes dans chaque demeure:

Pour ceux qui croient toujours que le chant de Noël le plus populaire du monde entier, est américain, détrompez-vous 🙂 Chtchedryk est le chant composé en 1916 par le compositeur ukrainien Mykola Leontovych et c’est l’oeuvre de sa vie: il l’a écrit en 1901-1902, et sa dernière et donc la cinquième version date de 1919. Leontovych voulait atteindre cette perfection entre la polyphonie populaire et classique pour donner de la résonance unique et indépendante à chaque voix. Kyrylo Stetsenko, encore un compositeur ukrainien compare Leontovych avec « un sculpteur dans la musique qui crée de fines tonalités musicales comme des dentelles en soie. Sa technique est ajourée, telle  une oeuvre en or décorée de pierres précieuses ».
Il paraît que les paroles datent encore des temps païens, mais devenues vite une chtchedrivka populaire ukrainienne à fonction magique, interprétée lors des fêtes d’hiver, surtout lors du Réveillon de Malanka (Ancien Nouvel An) et le lendemain, le 14 janvier, le jour de Saint Vassyl, saluant les familles en leur souhaitant du bonheur, une bonne récolte et de la croissance de leurs élevages.

Interprété pour la première fois en 1916 par le Choeur de l’Université de Kyïv de 80 personnes, sous la direction d’Oleksander Koshets, Chtchedryk s’est envolé ensuite en tournée en Europe et aux Etats-Unis où il a connu un immense succès. Voici le premier enregistrement en 1922 avec le son authentique plein de crépitements de Noël:

Chtchedryk a connu son succès à New York en 1921 sous le titre de Carol of the Bells grâce à l’adaptation du texte en anglais par Peter (Petro) Wilhousky d’origine ukrainienne. Vous l’avez sûrement entendu dans de nombreux films, sitcoms, séries américains. Personnellement, je suis restée sans voix quand j’ai entendu Chtchedryk ukrainien en buvant mon café dans la célèbre chaîne à Paris et j’aimerais que cette version reprenne le dessus 🙂

Dans Chtchedryk ukrainien, c’est une hirondelle qui annonce une bonne et généreuse année à la famille. Une légende populaire voudrait dire que la nuit de la naissance de Jésus, chaque cloche sonnait à sa gloire.

Bonne fête et que le petite hirondelle ne vous oublie pas!


Sources:
https://uk.wikipedia.org/wiki/

http://uatoday.tv/entertainment/signature-christmas-song-shchedryk

http://vsviti.com.ua/ukraine/62850