Erika

Erika, rédacteur en chef

Rédactrice en chef, écrit dans toutes les rubriques, co-fondatrice du site.

Née en Ukraine (URSS à l’époque) un dimanche d’été peu après minuit en 1982, élève exemplaire; a connu l’explosion de Tchernobyl à l’âge de 4 ans, la proclamation de l’Ukraine indépendante et la mort de Freddie Mercury à 9 ans, les attentats du 11 septembre à 19 ans, la Révolution orange à 22 ans. Arrivée en France en 2004.

Se perçoit comme une personne artistique, mais sérieuse, 2 en 1 quelque part… Une des fondatrices du site que vous aimez. Perfectionniste. Parle ukrainien, russe, français, anglais, se débrouille avec le polonais, le slovaque, le tchèque, le bulgare, le biélorusse, l’hongrois, un peu moins avec l’italien et l’espagnol.

Aime : photo, cinéma, musique, littérature, nature, graines de tournesol pas décortiquées (défaut de ses racines ukrainiennes), travail manuel (couture, tricot, collages, assemblage des meubles Ikea), la France,  surtout la côte ouest, l’Ukraine, toujours la partie ouest, été, pluie pendant une heure pour prendre une photo, humour raffiné, Sherlock Holmes et dr. House, travailler sur ce site, diriger et contrôler un peu (on va dire que c’est son point fort), être surprise, voyager et découvrir des endroits insolites, se retrouver seule au milieu d’une foule, monter les tours, les montagnes, les toits, nager dans l’océan, faire du vélo, courir, toujours plus loin.

Aimerait : avoir au moins 36h/24, faire plusieurs métiers différents, vivre au bord de la mer, voir les gens s’intéresser plus à l’Ukraine et oublier les clichés sur son pays d’origine (qui ne fait surtout pas partie de la Russie); écrire un livre sérieux et drôle à la fois, savoir dessiner comme sa maman, voir son fils s’épanouir dans la vie.

N’aime pas : chanter, ne rien faire, attendre, perdre, l’ignorance humaine, salo ukrainien, la pluie qui dure plus d’une heure, le désordre, le voisin d’en face.