__

« Sincères », excellente mise en scène d’anciens costumes ukrainiens

30 Déc 2016
tchuri-f
0 Flares 0 Flares ×

Vous avez peut-être déjà pu entrapercevoir le magnifique projet « Sincères » ( «Щирі» ).
Il s’agit d’une exposition photo associée à la création d’un calendrier qui met en avant les plus beaux costumes traditionnels ukrainiens datant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Ce projet est organisé par une association culturelle « Zakvitchani » (appartenant à Domosfera) dont l’objectif est de faire renaître l’intérêt pour les traditions et la culture ukrainienne classique.

Les costumes collectés au sein des différentes régions d’Ukraine sont portés par des personnalités ukrainiennes connues. Le but du projet est de montrer la richesse des textiles, des broderies, des motifs, des techniques. Néanmoins cette année le projet cherche surtout à mettre l’accent sur les couleurs ; en effet avec l’apparition des peintures à l’aniline vers 1850, les couleurs vives ont eu du succès dans les habits ukrainiens de l’époque. On retrouve ainsi sur les costumes beaucoup de tons violet, framboise, bleu marine, obtenus à partir de teintures naturelles telles que la cochenille pour le rouge et le doré, l’indigofera pour les bleus, l’écorce de chêne pour les violets, le nerprun pour les verts.

Les stylistes du projet ont rassemblé plus de 30 costumes issus de 10 régions d’Ukraine et collectés auprès des musées ethnographiques ou des collections privées. Chaque photo reconstruit une époque et une région précise. Les costumes sont authentiques, les coiffes beaucoup plus fragiles ont été toutes reconstruites. 30 kilos de bijoux, essentiellement des coraux, ont été soigneusement choisis pour s’accorder avec les costumes.

Chaque costume a son histoire, sa signification et son âme unique.
Par exemple le costume porté par Tina Karol est celui d’une jeune mariée ukrainienne du début de XXe siècle de la région d’Ivano-Frankivsk, dans le village Velyki Lytchki.
La couronne est faite à partir de plumes d’oie et décorée de paillettes et de papiers colorés de bonbons. La particularité de ce costume est le châle porté sur le devant de la jupe ; à l’époque ce genre de châle était assez cher et faisait partie d’une dot. Plus une fille mariée en avait plus elle était aisée. Il en va de même pour les bijoux.

Le bijou porté par Tina est authentique, il se compose de coraux, de perles et de billes en verre du XIX siècle.

Voici encore quelques photos du projet :

Musiciens Nata Zhyzhchenko (Onuka) et Eugene Filatov de The Maneken

Animatrice, productrice Masha Efrosinina

Designers Olena Reva i Natalya Kamenska

Gymnaste Hanna Rizatdinova

Musicien Dmytro Chourov avec sa famille

Animatrice Solomiya Vitvitskaya

Chanteuse Anna Zavalskaya

Le projet a vu le jour pour la première fois en 2014, et a connu énormément de succès. Le calendrier a été vendu en 48 heures et a permis de collectionner une belle somme (200 00 hryvnas), laquelle a été transmise par la suite à un fond caritatif Volonterska Sotnia .

Cette année les résultats de la vente seront utilisés pour le développement des musées régionaux ethnographiques ukrainiens qui sont souvent dans en piètre état car ils ne sont pas financés par l’état. Des costumes exceptionnels sont gardés dans des conditions parfois inadaptées, les collections sont mal documentées ou incomplètes.

L’équipe du projet :
Organisatrice : Nathalie Kravets, « Zakvit4anu »
Stylistes : Maritchka Kvitka (l’Institut Ukrainien de l’Histoire de la Mode) et Antonina Belinska
Photographe : Dmytro Peretrutov, Anriy Gorb
Costumes : musées ethnographiques et collections privées
Reconstruction des coiffes : atelier Makoviya et Ladosvit

_____________

Sources :
elle.ua
np.pl.ua
lovelylife.in.ua
global-ukraine-news.org
elle.ua/moda
0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×