__

Square Taras Chevtchenko à Paris

09 Avr 2013
Square Chevtchenko
0 Flares 0 Flares ×

Le lieu incontournable de la communauté ukrainienne à Paris

Adresse: l’angle de la rue des Saint-Pères et du boulevard Saint-Germain, Paris 75006, Métro Saint-Germain-des-Prés
square Chevtchenko

La création de la rue des Saints-Pères en 1652 a coupé en deux le jardin du palais de la Reine Margot. De nombreux personnages célèbres ont choisi cette rue pour y habiter : de la future Madame Récamier, femme de lettres, connue par son salon aux temps de Napoléon Ier, au peintre Manet, qui y est décédé, en passant par Michelet.

Situé à l’angle du boulevard Saint-Germain, ce jardin publique occupe l’emplacement de l’ancien cimetière de Saint-Pierre, qui dépendait de la chapelle du même nom, devenue l’église gréco-catholique ukrainienne Saint-Vladimir le Grand. Il servait de cimetière aux pestiférés, puis aux protestants (Gobelin, Salomon de Brosse…), qui y étaient enterrés « nuitamment, sans bruit, scandale, ni appareil », avant d’être repris par l’église catholique pour ses pestiférés.L’ancienne chapelle Saint-Pierre a été transformée sous la Révolution en école clinique.

Le square de l’hôpital de la Charité (l’hôpital est désaffecté de nos jours) d’une superficie de 436 m², situé à l’angle de la rue des Saint-Pères et du boulevard Saint-Germain près de la place Saint Germain des Prés, a été aménagé en 1937. Ce jardin publique n’avait pas de nom et cela a été une raison en plus de le baptiser. Il a été nommé en 1969 Taras Chevtchenko en hommage au grand poète ukrainien dont le monde ukrainophone a célébré le 150e anniversaire en 1964. Taras Hryhorovitch Chevtchenko (1814-1861) était un poète, peintre et humaniste ukrainien qui s’est battu pour l’indépendance de son pays. Le buste de Chevtchenko en bronze a été fait par Mikhaïlo Lyssenko (1906-1972), sculpteur, peintre, académicien ukrainien, et inauguré en 1978. Il existe une copie du buste dans la cours de l’Académie nationale d’art et d’architecture à Kyïv.

buste Taras Chevtchenko
Le deuxième buste, celui de René Laennec (médecin, spécialiste des affections pulmonaires et hépatiques, inventeur du sthéthoscope) est dû à René Quillivic (1942) se trouve aussi dans ce jardin.

C’est le lieu de rencontre des Ukrainiens qui fréquentent l’église Saint Vladimir le dimanche,  de nombreux événements y sont également organisés par la communauté ukrainienne. Mais c’est aussi un endroit calme, bien vert et fleuri avec une aire de jeux pour les enfants.

Infos pratiques:

Livre Square Taras Chevtchenko à Paris, 29 Mars 1969, Editions PIUF, 1969, 68 pages. Par Arkady Joukovsky, Marie Scherrer, Comité commémoratif du cent cinquantenaire de Taras Chevtchenko en France.

______________________

Source:
http://equipement.paris.fr
0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×