___

La présence de Marie Bashkirtseff en France

15 Jan 2013
La présence de Marie Bashkirtseff en France
0 Flares 0 Flares ×

Marie Bashkirtseff (1858-1884), peintre, sculpteur d’origine ukrainienne, célèbre pour son «Journal » est commémorée dans les plus grandes villes françaises.

  • Tombe

mausolée

Marie Bashkirtseff est morte à l’âge de 25 ans à Paris et est enterrée au cimetière de Passy, 11e division.

Sa tombe, un studio d’artiste en taille réelle, a été déclarée monument historique. La chapelle, véritable demeure, surmontée d’un dôme, de quatre clochetons, avec au sommet une croix russe métallique maintenue par des filins, mérite une halte. En collant son nez sur la vitre de la porte, le promeneur ne doit être surpris de découvrir à l’intérieur un fauteuil, un lustre à vingt-quatre bougies, des vases, des bustes, des candélabres, des photos et, accrochées aux murs, des toiles parmi lesquelles la dernière que réalisa l’artiste, Les saintes femmes au tombeau.Sur l’une des faces de l’édifice, au fronton d’une fausse-porte en pierre on peut lire:

« Ô Marie, Ô lys blanc, radieuse beauté,
Ton être entier n’a pas sombré dans la nuit noire,
Ton esprit est vivant, vibrante est ta mémoire,
Et l’immortel parfum de la fleur est resté. »

André Theuriet

Le mausolée a été construit sous la direction de l’architecte Emile Bastien-Lepage – frère du peintre Jules Bastien-Lepage – entre novembre 1884 et avril 1885. La crypte du mausolée abrite deux tombeaux. Dans l’un d’eux reposent les corps de Marie Bashkirtseff et de sa tante Nadine Stepanovna Babanine, épouse Romanoff. L’autre renferme les cendres de sa mère, née Marie Stepanovna Babanine, et celles de sa nièce, Marie Pavlovna Bashkirtseff.

  • Le buste de Marie Bashkirtseff par Saint-Marceaux.

Moulage d’après l’original commandé par le Cercle des Amis de Marie Bashkirtseff, , en 1986, pour être déposé en permanence dans le mausolée. Le buste a été repris par le Cercle à la suite de la décision administrative d’interdire l’entrée du mausolée.

  • L’œuvre de M.Bashkirtseff dans les collections des musées français:

  • Le musée d’Orsay :

la Réunion

La réunion, 1884 (huile sur toile, H. 1,95x L.1,77). Acquis par l’Etat à Mme Bashkirtseff pour le Louvre, en 1885. Passa successivement au musée du Jeu de Paume (1922), au musée d’Art Moderne (1946), au musée du Louvre (1975), au musée d’Orsay (1980).

Portrait de Dina

Portrait de Dina, 1883 (pastel et fusain sur papier, H. 0,61 x L. 0,50). Don de Mme Bashkirtseff au musée du Luxembourg en 1892. Reversé au Cabinet des Dessins du Louvre en 1977, affecté au musée d’Orsay.

portrait d’Armandine

Portrait d’Armandine, 1884 (pastel et fusain sur papier H. 0,56 X L. 0, 465). Acquis en 1892 par les musées nationaux, attribué au Louvre, puis au musée du Luxembourg avant d’être affecté au musée d’Orsay.

Portrait de femme, Dessin, vers 1884. Don de Mme Bashkirtseff au musée d’Art Moderne en 1908. Attribué en 1933 au Louvre, galerie du Jeu de Paume, en 1977 au Cabinet des Dessins du Louvre, puis affecté au musée d’Orsay depuis 1986.

 La douleur de Nausicaa, 1884 (bronze, 83 x.23,7 x 23)

  • Le Petit Palais:

Parisienne, 1882 (huile sur toile H : 55,5 ; L : 46 cm). Don de Marie Babadine-Bashkirtseff en 1902.

autoportrait à la pastelle

  • Le musée du Louvre:

Femme au chapeau, des dessins etc.

  • Le Musée Jules Chéret à Nice a une belle collection de tableaux:

Autoportrait à la palette (1882) Huile sur toile 73 x 92 cm.Pivoines et ajoncs, sans date (Huile sur toile, 42,4 x 112 cm) etc.

  • Une rue à Nice porte le nom de Marie Bashkirtseff

À Nice, Marie a habité, tour à tour la villa Baquis à Brancolar, la villa Aquaviva, 63, promenade des Anglais où se trouve une plaque commémorative de son séjour.



A lire aussi:
> Les ukrainiens sur la côte d’azur (150me anniversaire de Marie Bashkirtseff)
> Marie Bashkirtseff, destin tragique

________________________________

Sources:
http://www.bashkirtseff.com.ar/marie_bashkirtseff_2_musee_virtuel.htm#730
http://www.bashkirtseff.com.ar/cercle_bulletin_2009_06_Dir/cercle_bulletin_2009_06_Page1.htm
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×