__

Revue de presse du 23 au 25 avril

25 Avr 2014
helicoptère

Dernières actualités d’Ukraine

Le 25 avril – La communication avec les membres de la mission militaire de l’OCDE à Donetsk est disparue. Une des causes peut être l’attaque des séparatistes

Le 25 avril – A Krematorsk un hélicoptère est explosé après les tirs des snipers. Il n’y a pas eu de blessés, le commandant de l’équipage a pu sauter à temps de l’hélicoptère.

Le 25 avril – La Russie a établi la frontière entre la Crimée et le reste de l’Ukraine. Les conditions du passage entrent en vigueur le 25 avril 2014.

Le 25 avril – Il y a eu une explosion sur le  poste de contrôle d’Odessa. Il y a 7 personnes blessées dont un policier.

Le 25 avril – J. Kerry a accusé la Russie de ne pas avoir respecté les conditions de l’accord de Genève. Dans un ton sévère il a indiqué que si la Russie ne fait pas le nécessaire pour l’escallation du conflit en Ukraine, les Etats-Unis seront obligés de procéder aux nouvelles sanctions.

Le 24 avril – Un document est trouvé dans la Résidence de Ianoukovitch qui dénonce le projet entre l’ex-président ukrainien et I. Timochenko, leader du parti Batkyvchtchyna dans le domaine du pouvoir. D’après ce « pacte », le pouvoir en Ukraine serait partagé entre eux jusqu’au 2029.

Le 24 avril – L’Ukraine a donné 48h à la Russie pour expliquer l’intrusion militaire sur son territoire.

Le 24 avril – Simon Ostrovsky, journaliste américain détenu par les séparatistes de Slovyansk, a été libéré.

Le 24 avril – Le maire autoproclamé de Slovyansk menace de tirer sur les habitants de la ville qui possèdent les flyers patriotiques.

Le 24 avril – A Slovyansk il y a eu de nouveaux tirs. Résultat: des morts et plusieurs blessés. Les séparatistes appellent la population de se mettre entre les deux camps adversaires pour former « un bouclier vivant ». Poutine a commenté l’opération anti-terroriste de Slovyansk, en la nommant comme crime contre le peuple.

Le 24 avril – La mairie de Marioupol été libérée des séparatistes qui l’occupaient depuis le 13 avril. Des cocktails Molotov ont été trouvés à l’intérieur de l’immeuble.

Le 24 avril – Timochenko, leader du parti Batkivchtchyna est arrivée à Lougansk pour les pourparlers avec les séparatistes, ayant occupé le bâtiment de SBU. D’après espresso.TV, au bout de trois heures de négociations, un accord a été convenu entre les deux parties. On attend la libération du bâtiment prochainement, si tout va bien.

Le 23 avril – Le corps mutilé de Volodymyr Rybak, membre du parti  Batkivchtchyna  et député du Conseil municipal de Horlivka, est trouvé dans la rivière Torets près du village Raihorodok (région de Donetsk). La police déclare qu’il a été torturé et ensuite assassiné par les séparatistes pro-russes. Le SBU (Service de sécurité ukrainien) soupçonne Igor Bezler (surnommé « Biss »), lieutenant-colonel des renseignements généraux russes, de cet assassinat. Les séparatistes ont enlevé Rybak après le rassemblement pro-ukrainien « Za Yedynou Ukrayinou » (Pour une Ukraine unie) qui s’est tenu à Horlivka le 17 avril.

Le 23 avril – Le leader du Mejlis des Tatars de Crimée, Refat Tchoubarov, refuse de prendre la citoyenneté russe.

Le 23 avril – Le tribunal administratif de district de Kyiv examinera la demande du Ministère de la Justice à interdire les partis « Russkiy Blok » (Bloc russe) et « Russka Yednist » (Unité russe), qui exigent que l’Ukraine soit occupée par la Russie.

Le 23 avril – « Les milices de Mykolayiv qui prônent l’unité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine et les militants d’Odessa arrêtent le coordinateur du groupe séparatiste qui était armé d’un pistolet mitrailleur. L’homme avait sur lui une centaine de cartes bancaires Finbank. » déclare l’attaché de presse de la « Milice du peuple » de Mykolayiv, David Arakhamiya.

Le 23 avril – Le 20 avril, la milice a arrêté un minibus avec une douzaine de jeunes hommes en provenance de Kharkiv qui avaient reçu $200 US et qui devaient rencontrer leur coordinateur à la station de bus de Mykolayiv pour obtenir des instructions et organiser d’autres manifestations publiques.

Le 23 avril – « Compte tenu du fait que la Russie et les séparatistes refusent d’observer la trêve prévue par les accords de Genève, les forces de sécurité ukrainiennes remettent à jour l’opération anti-terroriste dans la région de Donetsk. » déclare le premier Vice-premier ministre, Vitaliy Yarema.

Le 23 avril – Le gouvernement russe interdit aux militaires russes qui font partie des forces de sécurité et de police de se rendre à environ 120 pays.

Le 23 avril – La Russie impose un contrôle strict de la correspondance électronique

______________________

Sources:

http://espreso.tv/news
http://espreso.tv/news/2014/04/24
http://www.pravda.com.ua/news/
http://www.pravda.com.ua/news/2014/04/25/7023642/
En français:
La Russie menace d intervenir si ses intérêts sont menacés
La Russie trouble-fête de la 5è réunion du Partenariat oriental à Prague
Moscou menace l Ukraine d être la nouvelle Géorgie