___

Revue de presse du 21.02

21 Fév 2014
Revue de presse du 21.02
0 Flares 0 Flares ×

File d’actualité du jour.

L’article est mis à jour en continu

Merci à notre auteur Lina pour les informations

Suivez l’article du 20.02 ICI

Pour commencer, voici la vidéo du projet Réalité qui résume un peu les derniers événements:

23h35 Voici encore une vidéo qui aide à comprendre et donne de l’espoir (si vous n’avez pas de sous-titre, il suffit de cliquer sur « sous-titres » en français sur la vidéo-même)

23h00 Ville de Kharkiv (est de l’Ukraine) se révolte et scande « Ex-prisonnier dehors ». D’après certaines informations, Ianoukovitch part pour Kharkiv (raisons inconnues). Avec lui, partent aussi Kluev (chef de l’Administration présidentielle) et Rybak (chef du Parlement). Dans la journée on a entendu à plusieurs reprises des propos séparatistes de la part des dirigeants des villes de l’est.

22h00 Quatrième liturgie de la journée sur Maidan en mémoire des héros, morts pour la liberté.

21h00 La police confirme l’incendie de la villa de Medvedtchouk, député et proche du président Ianoukitch.

19h20 Les manifestants ont sifflé en signe de mécontentement après que les leaders de l’opposition sont montés sur scène de Maidan. Tout le monde appelle le leader de Secteur de Droite, Dmytro Yaroch. Le membre de la Défense de Maidan déclare que si Ianoukovitch ne démissionne pas jusqu’à demain 10h (9 h France), les activistes attaqueront, armés cette fois-ci. Tous veulent la paix, mais elle n’est possible que si Ianoukovitch quitte son poste. Secteur de Droite prend toutes les responsabilités pour le déroulement de la Révolution.

18h30  Rybak (chef du Parlement ukrainien) a annoncé la fermeture de la session jusqu’à demain 10h (9h en France). Sur Maidan,  les activistes expriment leur mécontentement sur le « traité de paix », signé aujourd’hui. Ils trouvent inadmissible que Ianoukovtch reste jusqu’au décembre prochain au pouvoir. Ils ont peur que lui et ses « serviteurs » trouvent le moyen d’ici décembre pour rétablir la dictature. Les manifestants ne comptent pas partir. Ils resteront sur Maidan tant que leur première exigence: la démission de Ianoukovitch, n’est pas satisfaite.

17h36 Libération de Ioulya Tymochenko est votée: 310 voix.

17h11 Voté : retrait de Zakhartchenko du poste du Ministre de l’Intérieur. La loi entrera en vigueur après celle de la Constitution 2004.

16h28 Les étudiants occupent le Ministère de l’Éducation, en exigeant un rendez-vous avec Tabatchnyk, Ministre de l’Éducation.

16h03 La loi contre les répressions et pour la libération immédiate des activistes-prisonniers, est votée : 372 voix.

15h57 Le retour à la Constitution de 2004 (Parlement obtient plus de pouvoir) a été voté: 386 voix.

15h06 Le traité « de paix » vient d’être signé. Au sein de l’UE ce traité est vu comme un bon compromis. Le Ministre polonais  des Affaires étrangères a prévenu le Conseil de Maidan que « s’il ne signe pas le traité, tout le monde mourra ».

14h50 Le leader du parti Svoboda, O. Tyagnybok déclare, que le Conseil de Maidan est d’accord pour signer le traité à condition que le Ministre de l’Intérieur, Zakhartchenko et le Procureur général, Pchonka, démissionnent. Pour l’instant aucun document n’est signé. Les Ministres étrangers vont voir Ianoukovitch.

14h36 Le Conseil Populaire de Maidan semble être favorable à la signature du « traité de paix » avec Ianoukovitch. Pour l’instant, les négociations continuent entre les Ministres étrangers et le Conseil de Maidan. De son côté, le Secteur de Droite (Défense de Maidan) a informé: « La déclaration du président ne contient pas des obligations du président au sujet de sa démission,  et de la dissolution de Verhovna Rada (Parlement ukrainien), qui à cause de son inactivité a entraîné la mort des citoyens ukrainiens ». Le Secteur de Droite déclare : La Révolution continue.

14h10 Liste des tués (en ukrainien) avec les photos. Vous pouvez les trouver ICI. Gloire aux héros.

13h40 Les soldats de « Alfa » (force spéciale du Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie, spécialisée dans la lutte anti-terroriste) ont remplacé les soldats de l’Intérieur pour la défense de l’Administration présidentielle.

13h30 Les Ministres étrangers sont entrés dans l’Administration présidentielle pour continuer les négociations avec Ianoukovitch.

13h10 Les forces de l’ordre quittent le quartier du gouvernement. Les habitants de Kiev, avec fleurs et affiches de deuil arrivent sur Maidan.

12h30 De plus en plus de députés quittent le Parti des Régions.

11h47 Dans la déclaration, publiée sur le site du président,  Ianoukovitch annonce des élections présidentielles anticipées, le retour à la Constitution 2004 et la création d’un gouvernement d’union nationale.

11h37 Le procureur général de l’Ukraine, Viktor Pchonka s’est enfui, un avion attend le Ministre de l’Intérieur, Vitaly Zaharchenko.

11h32 Les leaders de l’opposition ont quitté la salle de Verkhovna Rada pour discuter la situation avec Maidan.

11h29 Aujourd’hui, toute la Pologne allumera les bougies en hommage aux victimes de Maïdan.

10h21 Le chef de l’Administration d’État de la ville de Kharkiv, Mykhailo Dobkin, déclare qu’il dispose du pouvoir pour introduire l’état d’urgence sur le territoire régional.

10h00 Les députés apportent les modifications dans la Constitution de 2004 qui devrait être votée aujourd’hui

9h53 Personne n’est autorisé à circuler sur la rue Bankova, où se trouve le Parlement ukrainien. De temps à autre on entend des coups de feu..

9h38 Le chef du Parlement ukrainien, Volodymyr Rybak a tenté de déclarer une pause jusqu’à 16h après que le député Oleg Lyashko a exigé sa démission.
Les députés ont scandé, le travail continue.

9h12 Volodymyr Rybak a signé le décret qui exige la dissolution des forces armées de Kiev.

9h01 Aujourd’hui, en plus de la Constitution, le Parlement doit débattre de la démission du représentant du Parlement Volodymyr Rybak et du Procureur Général Victor Pchonka.

09h00 Les policiers de Lviv sont arrivés à Kiev et sont montés sur la scène pour montrer leur soutien au peuple ukrainien.

8h57 Le représentant du président au Parlement ukrainien, Yuriy Mirochnitchenko, a promis aux députés « de bonnes nouvelles ». Il a refusé de donner des commentaires à ce sujet.

8h40 Près du Parlement se trouvent un nombre important de forces de l’ordre, deux canons à eau et un véhicule blindé.

8h15 Les leaders de l’opposition doivent se présenter sur le Maidan à 12h pour lire le texte du traité, qui devrait être signé par Ianoukovitch prochainement.

7h39 Les leaders de l’opposition et Ianoukovitch ont signé un accord sur « la résolution de la crise ». Il s’agit du retour à la Constitution 2004 et la création de nouveau gouvernement de coalition d’ici 10 jours. Les élections présidentielles doivent avoir lieu au mois de décembre 2014.

6h46 Les négociations avec Ianoukovitctch qui ont duré plus de 8 heures, sont terminées.
Les ministres des Affaires étrangères : Frank-Walter Steinmeier et Radoslaw Sikorski, prévoient une autre réunion vendredi avec le Président de l’Ukraine afin de résoudre la crise politique interne en Ukraine.
Les leaders de l’opposition « Batkivshyna » Arseniy Iatseniouk, « Svoboda » Oleg Tyagnibok et « UDAR » Vitali Klitschko, ont quitté l’administration présidentielle par une sortie de secours, ne permettant donc pas aux journalistes de leur poser des questions.

6h26 Le secrétaire des États-Unis: La communauté internationale va mener en justice les personnes responsables des meurtres des manifestants.

6h00 A Kiev, lors des confrontations entre les manifestants et les forces armées du 18-19 février, on annonce 77 morts, selon les sources officielles

5h20 Le métropolitain de Kiev a presque entièrement repris le service.

4h47 Le dirigeant du Pentagone Chuck Heigl n’a pas pu joindre par téléphone le Ministère de la Défense de l’Ukraine, Pavel Lebedev.

4h30 Dans les négociations de l’opposition avec Ianoukovitch les Ministres des Affaires Étrangères de l’UE sont présents, ainsi qu’un représentant de la Russie.

3h08 Près de Kiev, les manifestants bloquent une base militaire, où près de 500 nouveaux combattants sont arrivés.

2h28 Sur une chaîne de télévision russe de manière imprévue la vérité sur l’Ukraine a été diffusée .
La chaîne « Russie 24 » a interrompu la diffusion directe du Parlement ukrainien, Verkhovna Rada, avec le discours de l’adjoint au chef et député de Crimée Leonid Pilunsky, qui avait commencé à critiquer le Parti des Régions.
Leonid Pilunsky a eu le temps de dire que la région de Crimée ne veut pas être attachée à la Russie, que personne ne soutient le Parti des Régions, et que les activistes de l’EuroMaïdan en Crimée ne font pas de menaces.

2h01 Chef adjoint des Forces armées de l’Ukraine, le lieutenant-général Yuri Dumansky a démissionné.

00h55 Les activistes de Maïdan ont relâché les soldats de l’armée de l’Intérieur, pris en otage la veille.
Le car avec les soldats a quitté le Maïdan.

00h11 Dans la ville de Bіlіaya Tserkov, Vadim Tіtushko (qui a donné son nom aux provocateurs financés par le gouvernement ukrainien) ne laisse pas les « tіtushki » entrer à Kiev.

______________________

Sources:
http://espreso.tv
http://lb.ua/news
http://www.president.gov.ua/news/30116.html
http://www.moz.gov.ua/ua/portal/pre_20140221_f.html
https://www.facebook.com/EuroMaydan
http://www.pravda.com.ua/news/2014/02/21/7015513/
http://www.pravda.com.ua/news/2014/02/21/7015504/
http://www.bbc.co.uk
http://www.itv.com
https://twitter.com/ukrpravda
http://tsn.ua/politika
http://lb.ua
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email 0 0 Flares ×