___

Revue de presse du 08.03 au 11.03

11 Mar 2014
Revue de presse du 08.03 au 11.03
2 Flares 2 Flares ×

Dernières actualités d’Ukraine.

Merci à  Annick pour les envois d’actualités

  • Aujourd’hui, le 11 mars, V. Ianoukovitch a donné la conférence de presse à Rostov-sur-Don (ville de Russie, où il se trouve actuellement). Il a déclaré qu’il est toujours président légitime de l’Ukraine. Dans son discours il a décrit la situation à Kiev, où, d’après lui, les néo-nazis et nationalistes armés, masqués contrôlent la capitale et les régions de l’Ukraine.
  • La Banque mondiale pourrait faire une aide d’un montant de 3 mlrd de dollars pour les réformes et le développement économique de l’Ukraine.
  • La position du commandement militaire de la Crimée consiste à tenir jusqu’au referendum du 16 mars. Cela s’explique par le fait que les soldats russes n’attaqueront pas avant cette date. Car, dans le cas inverse, il n’y aura pas de sens de l’organiser. Si les soldats ukrainiens attaquent, la Russie va considérer comme son devoir de protéger la Crimée, et ses habitants et donc, ouvrir le feu. D’après la logique du commandement, après le referendum illégitime, la Russie ne pourrait plus continuer à maintenir la situation actuelle en Crimée. Tandis que l’Ukraine pourrait faire la demande à la justice internationale. Donc, l’objectif principal à ce jour – tenir jusqu’au 16 mars. En Crimée, les séparatistes se préparent au referendum : ils frappent aux portes des habitants de Crimée et, sous prétexte de préparation au referendum, demandent de montrer les passeports, après quoi ils les déchirent ou s’enfuient avec. > informations tirées de la page Facebook de Dmitry Tymchuk (chef du Centre des études politiques et militaires).
  • ICTV (chaîne ukrainienne) a fait un projet historique qui montre en bref les événements en Ukraine et les commentaires des Ukrainiens. Voici la vidéo, sous-titrée en anglais:

 

  • Le Conseil des ministres de la République autonome de Crimée a rédigé un projet concernant le passage de la Crimée à la zone rouble.
  • Deux femmes activistes et des journalistes ont été enlevés. Certains journalistes ont été battus, mais libérés. Ils sont hospitalisés actuellement. Les deux femmes activistes sont toujours portées disparues.
  • Dans la nuit du 9 au 10 mars, des forces armées russes ont saisi une base de lancement de missiles dans la ville de Tchornomorske. A Bakhtchissaray, le commandant du bataillon motorisé de la section A2904, Volodymyr Sadovnyk et la plupart de ses troupes ont rejoint les envahisseurs russes ; Sadovnyk avait été enlevé et ensuite libéré quelques jours avant. Les envahisseurs russes prennent d’assaut l’aérodrome de Novofedorivka. Des civils non identifiés qui se présentent comme des « forces d’auto-défense de la Crimée » ont saisi une partie de l’aérodrome de l’aviation navale des Forces armées de l’Ukraine à Novoozorne. Des troupes russes ont saisi un hôpital militaire à Simferopol. A Sébastopol, les communications de l’état-major des Forces armées de l’Ukraine ont été déconnectées.
  • L’Ukraine pourrait signer le volet politique de l’accord d’association avec l’UE le 21 mars.
  • Dans le village de Tchongar situé à la frontière de la Crimée, les séparatistes ont ouvert le feu et blessé un militant qui apportait de l’aide humanitaire aux militaires ukrainiens.
  • Les dernières chaînes de télévision ukrainiennes ont été désactivées à Simferopol.
______________________
Sources:
http://www.bbc.co.uk
http://espreso.tv/news
http://vk.com
2 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 2 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email 0 2 Flares ×