___

La fête de Saint Nicolas dans la tradition ukrainienne

19 Déc 2014
La fête de Saint Nicolas dans la tradition ukrainienne
0 Flares 0 Flares ×

Dans mon enfance, j’attendais avec une grande impatience le 19 décembre. Voulez-vous savoir pourquoi ?

Le 19 décembre les orthodoxes et les greco-catholiques ukrainiens fêtent la Saint Nicolas (Svyatyi Mykolaï Choudotvorets), alors que chez les Ukrainiens catholiques romains le saint vient le 6 décembre. «Choudotvorets’» signifie celui qui réalise les miracles. Selon des légendes, la Saint Nicolas est une fête inspirée d’une personne ayant réellement vécu, Nicolas de Myre. Né à Patara au sud-ouest de l’actuelle Turquie entre 250 et 270, il fut le successeur de son oncle, l’évêque de Myre. Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux.

Selon les régions, les traditions sont différentes pour célébrer la Saint Nicolas mais un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou de friandises aux enfants. Nous pouvons comparer le personnage de Saint Mykolaï avec celui du Père Noël dans la tradition occidentale. A la différence du Père Noël qui distribue ses cadeaux soit dans des bottes rouges soit sous l’arbre de Noël, Saint Nicolas, quand à lui, habillé en évêque byzantin et accompagné par des anges, dépose ses cadeaux sous l’oreiller de l’enfant ou dans ses bottes.

La tradition folklorique ukrainienne reconnaît deux Saints Nicolas: « Nicolas chaud » et « Nicolas froid ».
La tradition de Saint Mykolaï est associée au début de la saison froide. C’est Nicolas Froid qui est censé apporter la première neige en secouant sa barbe. Célébré au printemps, Nicolas Chaud est connu comme le saint maître de l’agriculture.

Tous les enfants attendent avec impatience le 19 décembre. La veille, les enfants lui écrivent des lettres en exprimant leurs souhaits et les postent ensuite. La Saint Nicolas est un jour heureux pour tous les enfants, surtout pour ceux qui ont été sages pendant toute l’année. Il arrive à Saint Nicolas de laisser un fouet (un bâton, un piment) sous les oreillers ou dans les bottes des enfants afin de les avertir qu’ils se comportent mieux l’année prochaine. Souvent, quand les enfants ne sont pas sages on peut entendre les parents dire : « Attention, si tu n’es pas sage, Saint Nicolas va t’apporter un fouet ».
Traditionnellement, cette fête est accompagnée de poésie et de chants adressés au saint.

La chanson la plus populaire est « Ой хто, хто Миколая любить » (« Qui aime Saint Nicolas »). A l’école les enfants mènent différentes activités consacrées à Saint Nicolas. Par exemple, lors d’une représentation, les enfants forment un cercle et commencent à chanter la chanson «Ой хто, хто Миколая любить », à ce moment, d’autres enfants déguisés en anges et en saint Nicolas arrivent sur scène et la distribution des cadeaux commence.

C’est aussi un moment où les enfants avec leurs parents préparent des gâteaux sucrés en forme de Saint Nicolas et qui s’appellent « mykolaïchyky ».
La Saint Nicolas est le jour le plus important pour la charité. Les bénévoles préparent cette fête pour des milliers d’enfants défavorisés. Les enfants peuvent assister à des spectacles de théâtre gratuits et reçoivent des cadeaux de Saint Nicolas.


Saint Nicolas est la fête d’un des saints les plus importants du pays. Dans les églises, ses icônes sont placées en évidence sur l’iconostase, généralement à côté de Jésus et Marie. Ses icônes sont présentes dans presque chaque maison. Une icône de Saint Nicolas datée de 1090 se trouve dans la cathédrale de Sainte Sophie à Kyïv. Dans les zones portuaires de l’Ukraine Saint Nicolas est connu comme saint maître des mers. Autrefois, les cosaques comme les Grecs, emmenaient avec eux des icônes de Saint Nicolas lors de la traversée de la perfide mer Noire. _______________________

 Source texte :
 velikden.ks.ua
 Sources photos :
 bystryi.at.ua
 www.parafia.org.ua
 www.promin-lubovi2.narod.ru
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×