__

Célébration du 8 mars en Ukraine

08 Mar 2013
La fête de 8 mars en Ukraine

Si vous demandez à une femme ukrainienne avec quoi elle associe la fête de 8 mars, elle vous répondra : avec des fleurs, du chocolat et des hommes.

Le 8 mars, la journée internationale des droits de la femme est célébrée par l’Organisation des Nations Unies depuis 1977. Vous connaissez, certainement, l’origine de cette fête qui est entrée dans l’histoire des célébrations depuis 1910 grâce à Clara Zetkin.

En Ukraine, le 8 mars a été déclaré jour férié à partir de 1966. Au fil des années, l’aspect politique de cette fête s’est estompé et la journée du 8 mars est devenue la célébration de la beauté des femmes, du printemps, de la joie de vivre… Le jour du printemps, quand tout fleurit et se renouvelle, des hommes reconnaissants s’empressent de féliciter leurs mères, épouses, sœurs et collègues.
Selon les recherches sociologiques, 80% des Ukrainiens célèbrent la Journée de la femme le 8 mars en Ukraine. Cette fête est la plus populaire et la plus importante émotionnellement après le Nouvel An. Et donc, il y a 20% de la population ukrainienne qui ignore sa célébration sous prétexte que cette fête soviétique ne doit pas avoir place dans le calendrier ukrainien.
En tout cas, malgré le froid, l’ambiance est au rendez-vous dans les rues des villes ukrainiennes la veille et pendant la journée du 8 mars : les hommes font la queue pour acheter des fleurs, des cartes postales, des billets de théâtre. Les belles femmes tenant un bouquet de fleurs captent le regard des passants, et la musique des rues accentue la magie de la fête! Toute la journée les femmes reçoivent des compliments et des cadeaux, leurs hommes – maris, fils, petit-fils, frères, amoureux, collègues, chefs, inconnus… tous doivent se montrer courtois et plus attentifs que d’habitude!
Lors de cette journée, la générosité d’un homme ukrainien n’a pas de limite. Les fleuristes se frottent les mains car selon les statistiques menées, les hommes dépensent pour des tulipes, des chrysanthèmes, des mimosas, des narcisses et des orchidées environ un demi-milliard de hryvnia, équivalent de 50 millions d’euros.

Puisque les Ukrainiens sont connus pour être des « fêtards », les fêtes importantes sont alors célébrées la veille, pendant et après! Le 7 mars, la veille du grand jour, une ambiance particulièrement joyeuse s’installe aux bureaux. Les femmes se prêtent beaucoup d’attention et se rendent très belles ce jour : elles portent leurs meilleures robes ou tailleurs avec des talons aiguilles, elles sont bien maquillées, et optent même des tenues extravagantes!

Leur collègues hommes préparent un pot, courent à tout allure pour acheter des fleurs à toutes les femmes, des bouteilles du champagne et du chocolat. Les chefs, petits et grands, préparent leur discours et certains prévoient des cadeaux de valeur pour les femmes de leurs entreprises. Et si pour une raison ou une autre, vous, les hommes, vous oubliez la signification profonde de cette date, méfiez-vous, car les femmes ukrainiennes ne vous le pardonneront jamais !
Les grands patrons occidentaux diraient que l’atmosphère festive du 7 mars dans une entreprise ukrainienne nuit à la productivité des salariés. Et bien au contraire! C’est une journée idéale pour des relations publiques et privées. En effet, de petits signes d’attention envers les clientes et les partenaires féminins qui s’expriment par un appel, un mail, des cartes postales envoyées, des cadeaux, permettent de renforcer des liens au sein d’équipes, de nouer et renouer des contacts.

Le 8 mars, c’est à la maison que la fête continue. Les hommes sont censés exécuter les tâches habituellement féminines : faire la cuisine, s’occuper des enfants, faire le ménage, céder à tous les caprices de leurs femmes! Je vois sourire les hommes français car pour eux, ces taches sont devenues presqu’une normalité de la vie quotidienne après Mai 68 et des soutiens-gorge brûlés. Un homme ukrainien reste un homme traditionnel. On peut lui reprocher beaucoup de choses, mais pas un savoir faire de surprendre sa femme pour lui faire plaisir et pour ça, leur imagination et leurs portefeuilles sont « open-bar ».

Donc pour terminer cet article, les hommes, n’oubliez pas de gâter vos Femmes en ce jour du 8 mars !

_______________________
 Source :
 www.calendarium.com.ua
 ua.for-ua.com
 ukrainian.voanews.com
 Sources images :
 vesillya.kiev.ua
 vidomosti-ua.com
 tsn.ua/ukrayina/do-8-bereznya
 doshkilniatko.net
 www.vkursi.com
 svyatoden.at.ua