___

Idées de séjour à Kyïv (Kiev), J1

31 Jan 2013
Idées de séjour à Kyïv (Kiev), J1
0 Flares 0 Flares ×

Cette découverte de l’Ukraine, je l’appellerai toute en une – classique, marquante, « pour les débutants », fascinante, inoubliable… Elle se composera de trois jours et sera facile à faire lors d’un weekend, voire en circuit composé d’autres destinations.

Je vous proposerai quelques idées, et les pages suivantes, c’est vous qui allez les écrire ! Avec vos impressions, aperçus, souvenirs !
Mais en attendant et durant trois semaines vous retrouverez sur notre site une brève visite d’une ville magnifique et pleine de surprises.

Jour 1 – Une visite en passant par l’histoire

Voir aussi : Jour 2 – Une visite culturelle

Afin de mieux comprendre le contemporain, il est toujours intéressant de revenir dans l’histoire. Et l’histoire de Kyïv est riche en événements. Kyïv a été appelé «Le berceau de la civilisation des Slaves», «La mère des villes russes», «La ville des jardins», «La ville aux coupoles dorées».
Au milieu du XI siècle la Rous’ Kyïvienne dépassait par sa superficie des nombreux Etats et par sa population, elle est devenue la deuxième après l’Empire byzantin.

Ayant visité la ville, Honoré de Balzac a écrit : «Kyïv c’est un vieillard dont l’âge est éternité». Cela vous surprend ? Mais Kyïv a plus de 1500 ans ! A cette ancienne époque Kyïv était la capitale de l’Etat qui portait ce grand nom, la Rous’ Kyïvienne.

Lybid et ses frères, statueSelon la légende et l’avis de la plupart des historiens, les fondateurs de la ville à laquelle a été donné le nom du frère ainé, sont les frères Kyï, Chtchek, Khoryv et leur sœur Lybid. Sur les collines au bord du Dnipro, vous pouvez admirer la fameuse statue qui les représente tous les quatre. Et la rive gauche de Kyïv porte ce joli nom de «Lybid», «le cygne». Les restes de l’ancienne ville persistaient jusqu’à présent sur la colline Starokyïvska.

cathédrale Sainte Sophie

Cathédrale Sainte Sophie

La balade dans la vielle ville vous emmènera à la cathédrale Sainte Sophie. Les coupoles de la Sainte Sophie dominent la place Sofiïvska où au XI siècle on couronnait les princes. Le chef-d’oeuvre de l’architecture ! Vous pouvez y retrouver la fresque de la princesse Anna Yaroslavna, devenue en 1049 la femme du roi de France Henri I et la reine de France. L’ensemble de la Sainte Sophie est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

A quelques pas de la cathédrale Sainte Sophie vous retrouverez la Porte d’Or, la cathédrale St Michel, l’église St André qui par leur architecture unique ne laisseront personne indifférent.

église St André

Eglise St André

Cathédrale St Michèle

Cathédrale St Michel

Vous pouvez consacrez la deuxième partie de la journée à la Laure Kyïvo-Petcherska. Ce vaste complexe religieux de 26 hectares a été bâti sur le flanc de la rive droite du Dnipro au IIe siècle. Vous visiterez les catacombes, le musée des trésors abritant une superbe collection de bijoux scythiques en or ainsi que des objets de rituel juif en argent. Un de mes amis l’a appelée «le Vatican des orthodoxes».
La Laure est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui est célèbre pour son ambiance calme et spirituelle, profondément induisante.

[portfolio_slideshow include= »2010,2011,2012,2013,2014,2015,2016, »]

A 10 minutes de la Laure vous pouvez aussi visiter le complexe qui commémore la Seconde Guerre mondiale avec la statue Mère-Patrie (Rodina Mat’) qui fait 102 mètres de haut. A côté d’elle se trouve  le Musée de l’histoire de la Seconde Guerre. De là vous pouvez admirer une très belle sur la ville et Dnipro.

Pour finir la journée, qui sera sans doute très chargée, je vous propose de faire une belle croisière sur le Dnipro !

A la semaine prochaine pour découvrir nos suggestions pour la deuxième journée de visite !

Informations pratiques :
Visites des églises :
– Sainte-Sophie, Saint-Michel et Saint André se trouvent presque dans le même quartier et elles se font facilement à pieds (entre 500m et 1km). Saint-Michel et Saint André: entrée gratuite; Sainte-Sophie: l’entrée est payante
– A côté de Saint-Michel il est possible de prendre un funiculaire pour descendre jusqu’au Dnipro et faire une croisière
– La rue qui mène à Saint André est une rue de souvenirs
Visite de la Laure
– Une fois les églises visitées, vous pouvez aller à pieds jusqu’à Khréchtchatyk (10-15 min de Sainte-Sophie) et prendre une marchroutka (mini bus) pour aller vers la Laure.
– Le complexe mère Patrie se trouve à 5-10 min à pieds de la Laure en suivant la même rue. Il est gratuit, l’accès au musée de la seconde guerre est payant  : 10-40 hryvnias (1-4 euros) suivant les expos, les visites guidées. Ouverture: 10h-17h.
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×