__

Les règles de savoir-vivre en Ukraine pour les Français

15 Avr 2013
savoir-vivre1
0 Flares 0 Flares ×

Aujourd’hui nous parlerons des règles de savoir-vivre pour les personnes qui préparent leur voyage en Ukraine. Il s’agît ici plutôt de situations vécues par des amis français, qui sont venus en Ukraine dans des petites villes.

Les choses décrites dessus peuvent aussi être valides pour les grandes villes, à condition que vous soyez au contact des locaux…

Tapis et chaussures
Les Ukrainiens adorent les tapis qui assurent une double fonction dans leurs maisons, celle de décoration et celle d’isolation (surtout pour protéger du froid en hiver). En conséquence le fait de ne pas enlever vos chaussures à l’entrée, surprendra beaucoup d’Ukrainiens, qui vous considérerons comme des impolis car vous risqueriez d’abimer et de salir les tapis.

Bises
Les Ukrainiens ne se font pas de bise au quotidien. A la rencontre d’un ami proche ou d’un membre de la famille, les Ukrainiens font plutôt des accolades.
Les bises sont destinées aux membres de la famille très proches et pas au quotidien. Même avec les proches, il y aura juste échange de bises la première fois si vous ne les avez pas vu depuis un petit moment.
Une exception existe néanmoins le jour du mariage si vous avez l’honneur d’être le ou la mariée. Dans ce cas vous ferez la bise à chaque invité. Donc 150 invités égaleront 150 bises au moins.
Une note spéciale pour les hommes : si par hasard vous faites la bise à un homme ukrainien, ce dernier risque d’être un peu choqué. N’hésitez pas à lui expliquer que c’est une tradition française. En contrepartie si vous n’avez pas serré les mains à tous les hommes de la maison, de nouveaux vous passerez pour un impoli.

Horilka, alcools et toast
Il existe de nombreux clichés, histoires, légendes et théories, liés à la horilka (vodka ukrainienne).
Chacun fait à sa façon. Moi je vous dirai la phrase qu’un ami français a entendu : « En Ukraine, fais comme les Ukrainiens » .
Bien évidemment je ne vous suggère pas d’égaler les quantités ingérées, mais la logique suivie pour boire. Il faudra bien observer vos compagnons de table. Chaque petit verre est suivi d’un cornichon, du pain ou d’un plat.
Il faut également savoir que les Ukrainiens ne mélangent pas divers alcools à un dîner, donc quand on vous pose la question sur ce que vous désirez boire, réfléchissez bien avant de prendre la décision. Car si par malheur ou bonheur vous avez voulu goûtez le vin de la Crimée liquoreux à l’apéro, vous allez le boire au plat (que ça soit holoubtsi, pizza, ou les côtes de porc) et aussi au dessert. Bien évidemment il y aura des Ukrainiens qui vont vous proposer de la vodka, mais dans ce cas-là vous n’allez pas faire comme les Ukrainiens, et vous risquerez d’être malade le lendemain.
Attention, en Ukraine on boit toujours pour une raison ; les toasts sont donc au rendez-vous. C’est là que vous pouvez prendre l’initiative et vous lancer dans les poèmes, les chansons ( les Ukrainiens peuvent être très créatifs sur le sujet, ils ont des toasts pour toutes les occasions et les non-occasions de la vie). A noter que le troisième toast est réservé à l’amour. Bien évidement, il ne faut pas oublier les maîtres de la maison, surtout si vous voulez y revenir…

Eau
Les Ukrainiens ne boivent pas souvent de l’eau à table. Ils vont vous proposer du thé, des jus, des compotes faites maison (à ne pas confondre avec les compotes français; en Ukraine, ce sont les fruits du jardin stérilisés avec de l’eau et mis en bouteille ou fraîchement préparés en été), des sodas, de l’eau gazeuse. Si vous tenez beaucoup à avoir de l’eau plate il faudra la prendre au robinet ou demander à vos amis de l’acheter à l’avance.

Courses
Depuis 5 ans on voit en Ukraine apparaître de plus en plus de supermarchés. Mais les Ukrainiens se procurent l’essentiel de leurs courses dans les marchés (surtout le samedi) et dans les petits magasins de produits (prodtovaré) qui se spécialisent en produits d’alimentation. Il est difficile de trouver l’équivalent français de ces magasins. Leur surface est souvent comprise entre 30 et 70m2 et ils ont du pain, des produits laitiers frais, toutes sortes de bonbons à prendre au kilo, des conserves, des cigarettes, des glaces. Il y en qui vendent des dentifrices, des couches, des piles, du produit à vaisselle…

Route
Si vous vous aventurez sur les petites routes en Ukraine, faites attention aux dos d’ânes inversés naturels qui sont en réalité des trous. Et oui, en Ukraine vous pouvez voir ce genre de panneaux (à droite) assez souvent.
Donc faites attention et ne roulez pas très vite, même si les Ukrainiens le font, eux, au moins connaissent les routes et les passages à trous.

Si vous vous faites arrêter par un gendarme de la route, dans ce cas-là j’ai envie de vous dire que vous n’avez pas de chance ! Ce dernier peut essayer de trouver le moindre détail qui ne va pas avec votre voiture ou vos papiers. Il attendra alors que vous lui proposiez de l’argent pour qu’il vous laisse tranquille. Mais si vous n’avez fait aucune bêtise, résistez ☺ ! Essayez de ne pas vous faire avoir par le policier sur les petites bêtises qu’il peut inventer et vous attribuer (à lire en détail le code de la route ukrainienne ici).
Par contre si vous avez fait une infraction vous n’aurez pas le choix et devrez payer soit une amende soit un Bakchich. Le dernier est souvent le moins cher.

fruits route ukraineSi vous roulez sur les petites routes en Ukraine, dans certaines régions vous verrez les produits de jardin, les produits laitiers, les vins de table, les poissons séchés, les champignons sur les bords de route devant les maisons. Il s’agît souvent des produits récoltés ou fabriqués par les habitants de la maison. Si quelqu’un a beaucoup de pommes il n’hésitera pas à en vendre une partie. Souvent, ce sont des produits locaux sans traitement qui sont de très bonne qualité gustative. Les prix par conséquent sont très bas ; par exemple deux sceaux d’abricots du jardin d’une mamie nous ont coûté 2 euros, et bien évidemment ils étaient délicieux.

Sur cette note sucrée, j’espère que vous avez aimé nos quelques règles de savoir-vivre en Ukraine.
N’hésitez pas à poster dans les commentaires si vous avez vécu des choses similaires ou qui vous ont étonné.

Ou peut-être vous voulez partager votre expérience en Ukraine en tant que l’auteur invité de «J’aime l’Ukraine » ? Alors dans ce cas là n’hésitez pas à nous envoyer un petit mail.

A très bientôt pour de nouveaux articles sur les bons plans et les idées cadeaux en Ukraine, sur les règles de savoir-vivre à table, et beaucoup d’autres.

__________________

Sources images :
search.ligazakon.ua
image.tsn.ua
www.liveinternet.ru
kuharka.com
+ MaryanaL
0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×