__

«La maison du peintre» à Odessa

04 Fév 2013
odessaH

Aujourd’hui nous parlerons d’un immeuble revisité par un peintre et ses habitants dans un quartier à Odessa.

Cet immeuble se trouve dans un des quartiers kiéviens d’Odessa, il se compose de 8 étages et extérieurement, il ne paye pas de mine ; cependant il n’est pas comme tous les autres !
Suite aux travaux de rénovation, la gestionnaire du bâtiment a eu l’idée de le décorer. Elle a parlé de cette idée dans son entourage. C’est comme ça qu’un des ses amis, un peintre de son village natal, Valery Garoun a décoré de ses peintures les murs intérieurs des premiers étages de l’édifice.

Les habitants ont beaucoup apprécié les travaux du peintre et lui ont demandé de continuer la décoration des autres étages. Valery prenait en compte les remarques et les souhaits de tous les habitants de l’immeuble. C’est ainsi qu’il a dessiné des paysages maritimes sur le palier d’un marin. Ou bien un enfant d’un des étages a eu le droit aux murs de son palier consacrés aux personnages de ses dessins animés préférés.

[portfolio_slideshow exclude= »2082″] 
La façade de l’immeuble comporte quatre entrées, chacune représentant un personnage de la mythologie grecque. Les paliers et les étages sont décorés de sujets divers, que ce soit des contes, des publicités ou même des reproductions de Claude Monet et Viktor Vasnetsov.
Certaines portes sont aussi décorées par le peintre.
La décoration de l’immeuble a pris 3 ans. Une fois toutes les préparations finies, chaque « tableau » était peint en une nuit.

Depuis que cet immeuble a été décoré, certaines choses ont changé pour ses habitants ; les prix des appartements dans le bâtiment ont augmenté et les habitants font un peu plus du sport, car ils affirment prendre plus souvent l’escalier pour profiter du « paysage ».
Suite à son travail de bonne qualité, les résidents ont laissé au peintre Valery Garoun la charge de la maintenance de l’immeuble. Ce dernier reçoit également depuis de nombreuses commandes de décorations de la part d’écoles maternelles, de collèges ainsi que de propriétaires de maisons privées.
_____________________

Source :
http://dumskaya.net/news/megakrutoj-dom-na-tairovo-fotoreportag-019833/