___

Contes et légendes des Carpates

07 Fév 2013
Contes et légendes des Carpates

Tout le monde connaît le comte Dracula et ses histoires remplies de mystère. Bien sûr, car on peut en lire et entendre de partout. Mais savez-vous que les Carpates cachent d’autres légendes inédites ?

Installez-vous confortablement dans vos chaises et vos fauteuils pour découvrir les secrets et les mythes des montagnes ukrainiennes.

Autant de sommets, de chaînes et de rivières font la beauté des Carpates. Mais d’où viennent leurs noms, quelles sont leurs histoires ? On peut encore rencontrer quelques habitants des montagnes, les vrais Houtsouls, qui vous raconteraient qu’en trouvant une fleur d’edelweiss on garde l’amour éternel, et qu’en se baignant dans les lacs d’altitude, on guérit toutes les maladies.

La légende de la Hoverla est transmise de génération en génération. Il était une fois un baron hongrois, János Nagy qui a voulu monter un sommet inabordable. Il a appelé tous ses serviteurs et est parti à la conquête de son Everest. Quand il est arrivé dans un village en bas de la montagne, le sommet lui a paru très proche. Mais après plusieurs jours de marche fatigante, il n’avait toujours pas atteint son rêve. Le campement a été dressé, et les gens se reposaient pour attaquer la route en pleine forme. Trois jours après, le baron était plus décidé que jamais. La montée avait commencé. Mais qu’est-ce qu’ils ont subi : le vent, le froid et la neige sont venus en plein milieu de l’été. La tempête était si forte que János n’est jamais revenu. Et ceux qui ont survécu criaient en descendant « Hoverlo, Hoverlo », ce qui veut dire « la montagne enneigée » en hongrois (« hó » – la neige, « verni » – enneiger). Depuis, le nom « Hoverla » est un rappel de son caractère dangereux.

Encore une version qui raconte l’histoire d’amour de la jeune fille Hoverla et du garçon Proute. La jeune fille, née très haut dans les montagnes, n’avait pas le droit de descendre dans le village. C’est pour cela que le jeune amoureux venait la voir tous les jours malgré la grande distance. Un jour, le père de Hoverla a appris de leur amour et leur a interdit de se voir. La jeune fille n’a pas pu subir cette décision et s’est transformée en montagne. Quand le jeune homme est venu voir sa bien-aimée et a découvert une montagne à sa place, il s’est transformé en rivière. Depuis, Proute coule au pied de la princesse Hoverla et lui parle de son amour éternel.

Quand vous allez dans les Carpates, vous pouvez entendre pleurer Hoverla ou murmurer la rivière Proute. Mais il y a encore quelque chose qui rend les randonnées magiques et parfois dangereuses. Ce sont les mauvais esprits montagnards qui surveillent les touristes le jour et la nuit. Parfois, les mavki, filles des forêts, vous emmènent danser dans leurs cercles autour du feu, mais attention, d’après les légendes, vous ne pourrez plus jamais en revenir… Le vieux Bloud aide les mavki à vous faire tourner en rond pour que vous perdiez votre chemin. Il vous donnera la main et vous guidera dans les précipices. Pour ne pas se faire attraper, ne vous retournez jamais quand vous entendez une jolie voix douce des complices forestières.

Si vous voulez savoir plus sur les esprits et les légendes des Carpates, n’hésitez pas et lancez-vous dans l’aventure ! Prenez le sac-à-dos, la carte et surtout du courage pour découvrir de jolis yeux verts qui vous regardent la nuit et les chants qui vous bercent. Ce n’est que là, que vous comprendrez ce que c’est que les vraies Carpates et, peut-être vous écrirez vos propres légendes !

_________________________

Sources:
http://vechervkarpatah.at.ua
http://www.kolyba.org.ua
http://yavir0-54.com.ua
proridne.net/mythology