___

Johann Georg Pinsel au musée du Louvre

02 Jan 2013
Johann Georg Pinsel au musée du Louvre

Johann Georg Pinsel
Un sculpteur baroque en Ukraine au XVIIIe siècle
Du 22 novembre 2012 au 25 février 2013

porte dorée

Notre avis après la visite de l’exposition (par Erika)

 

Si vous hésitez encore à vous rendre au musée de Louvre pour admirer les magnifiques travaux de Pinsel, rejetez vos doutes! De plus que le 7 janvier, vous pourrez assister à la présentation de l’exposition par Guilhem Scherf, commissaire du musée.

Cette exposition doit en grande partie sa place à l’homme qui a fondé le Musée Pinsel de Lviv, un membre de l’Académie des Arts d’Ukraine, un grand connaisseur de l’art, Boris Voznitsky. Malheureusement, il n’a pas pu visiter lui-même le Louvre en novembre, car il est décédé dans un accident de voiture en mai 2012 à l’âge de 86 ans. Néanmoins, grâce à cet homme Johann Georg Pinsel est sorti de l’oubli et aura sa place méritée parmi les plus grands sculpteurs européens.

expo

La salle de la Chapelle est bien indiquée, vous n’aurez pas du mal à la trouver. Le seul bémol est que les photos avec ou sans flash sont interdites. Les œuvres sont bien mises en valeur, bien décrites. Le visiteur découvre les sculptures quelque peu restaurées  par le musée du Louvre, étonnantes figures pleines d’émotions. Pinsel créait ses œuvres pour le peuple commun, donc les expressions sont exagérées et intensifiées pour toucher le cœur de chaque personne croyante se rendant à l’église. Il est difficile de rester indifférent devant le Sacrifice d’Abraham, le Crucifiement du Christ, la Vièrge de douleur ou encore Samson. Les détails sont sculptés des traits fins, les acteurs pourraient apprendre toutes les expressions nécessaires pour jouer au théâtre.

sacrifice d’Abraham

Nous découvrons six esquisses, nommées bozzetti, sculptures en bois en miniature que la veuve de Pinsel a apportées avec elle. C’est ainsi que Pinsel et ses collègues contemporains (Michel-Ange, par exemple) procédaient pour incarner leurs futurs projets, au lieu de dessiner des croquis. Ces bozzetti ont été découverts en 1999 au marché d’art bavarois et acquis par le Musée national bavarois à Munich. Ils représentent Sainte Anne, Saint Joachim, le roi David, un prophète (esquisses des statues perdues de nos temps de la cathédrale de Mostés’ka, il ne reste que celle de Sainte Anne), Saint Jérôme (esquisse d’une statue inconnue), Saint Joseph (esquisse de la statue détruite de la cathédrale de Horodentsy).Quelques statues de l’école de Pinsel sont également exposées dans la salle de la Chapelle.

Abraham

Lieu : Musée du Louvre 1, place du Carrousel 75001 Paris, M°Louvre-Rivoli Aile Sully, 1er étage, salle de la Chapelle
Horaires : Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi. Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45
Tarifs : Accès avec le billet d’entrée au musée : 11 €
Renseignements : 01 40 20 53 17

PRESENTATION DE L’EXPOSITION: Lundi 7 janvier à 12 h 30 Auditorium par Guilhem Scherf, musée du Louvre

_____________________________________

Posté le 2 décembre 

Le musée du Louvre fait découvrir les travaux de Johann Georg Pinsel, un important sculpteur de l’époque baroque actif au milieu du XVIIIe siècle en Galicie, c’est-à-dire dans la partie occidentale du pays alors territoire polonais. L’exposition est organisée par le Louvre en étroite collaboration avec les institutions ukrainiennes et la collaboration exceptionnelle du Ministère de la Culture d’Ukraine. Elle s’appuie principalement sur les collections du musée Pinsel de Lviv, avec des emprunts venant d’autres musées de Galicie et aussi de Pologne (Wroclaw) et de Munich. Une trentaine de sculptures parmi les plus spectaculaires de l’artiste, majoritairement en bois (certaines avec polychromie ou dorure), sont présentées.

Le style de Pinsel, très brillant, proche de celui des grands sculpteurs de l’âge d’or du baroque germanique, témoigne d’une esthétique rarement montrée en France. L’artiste se distingue de ses contemporains par une personnalité propre : une gestuelle vive et démonstrative, une grande expressivité et dynamisme, une caractérisation très personnelle des draperies.

Johann Georg Pinsel demeure un des artistes européens les plus mystérieux. Né et mort à Buczacz en Galicie, Il a principalement travaillé en province ainsi qu’à Lviv. Inspiré par les travaux de Michel-Ange,  par l’art gothique, les boiseries ukrainiennes traditionnelles, Pinsel essayait d’aller plus loin pour créer son propre style baroque expressif.  La plupart de ses œuvres se trouvent à Lviv au musée Pinsel, sans oublier la sculpture de St George sur la cathédrale du même nom, à Ternopil, Ivano-Frankivsk, mais aussi en Pologne et en Allemagne.

Pinsel, musée du Louvre 2012-2013

Les éditions du musée du Louvre et édit. Snoeck ont sorti un catalogue, comprenant textes et notices d’Tmuvres, écrit par les spécialistes du sculpteur Jan Ostrowski, Boris Voznitsky, Oxana Kozyr-Fedotov avec également des essais de Claude Michaud et Guilhem Scherf. C’est le premier ouvrage sur Pinsel disponible en français.

___________

SOURCES :
musée du Louvre
www.youtube.com (vidéo)
Erika: photos "Abraham", "Porte dorée", "expo"
http://institutfrancais-ukraine.com/l-exposition-de-johann-georg-pinsel-au-louvre/(photo à la une)
http://www.connaissancedesarts.com
http://www.ji-magazine.lviv.ua/gallery/pinzel/pinzel-gallery.htm (photo "Sacrifice d'Abraham")