__

Jacques Hnizdovsky, graphiste de talent

18 Nov 2017
jacques-hnizdovsky-f

Jacques Hnizdovsky (Яків Гніздовський, 1915-1985) est un graphiste américano-ukrainien, issu de la diaspora ukrainienne d’après guerre et connu pour ses gravures sur bois, peintures, aquarelles, céramiques, travaux graphiques, illustrations, et xylographies.

Jacques Hnizdovsky est né en 1915 dans le village de Pylypche dans la région de Ternopyl. Il étudie à l’école de Tchortkiv, puis il déménage à Lviv en 1933 où il fait des études dans le séminaire théologique de la ville. En parallèle de ses études, il peint et illustre beaucoup. C’est à ce moment là qu’il est aperçu par un mécène et connaisseur d’art Andriy Cheptitsky. Ce dernier aide Hnizdovsky à obtenir une bourse, qui lui permet de poursuive ses études à l’académie des Beaux arts de Varsovie à partir de 1938.

Suite au déclenchement de la seconde guerre mondiale il part à l’Académie des beaux arts de Zagreb en Croatie. En 1944 Jacques Hnizdovsky quitte Zagreb et et se retrouve dans un camp de déplacés près de Munich jusqu’à 1949. Après cet évènement il déménage aux Etats Unis, dans la ville de Saint Paul (Minnesota) où il travaille comme graphiste dans une agence publicitaire. Il obtient des prix à des expositions locales. Cela le pousse à se concentrer sur sa création. Un an après, il déménage à New York, ou il se consacre plus à la création et fait des petites missions à côté pour gagner sa vie. C’est à cette période là, que Hnizdovsky essaie des matières (huile, tempera) et des techniques d’expression de tout genre afin de trouver enfin son style. Sa première exposition a eu lieu en 1954. La galerie de l’association des artistes américains lui achète 220 empreintes de la série de sa gravure en bois « Les pins ». C’est là que Hnizdovsky connait un succès incroyable aux Etats Unis.
A partir de 1960 il expose en Europe, au Moyen Orient, au Japon et ailleurs.

L’artiste travaille dans différents genres ; il peint des portraits, des paysage, des natures-mortes, des icônes, etc.
Mais ce sont ses gravures et ses xylographies de plantes et d’animaux qui lui amènent la reconnaissance.

Jacques Hnizdovsky était une personne connue dans les jardins de New York et au zoo de Bronx. Au début de son séjour à New York, il n’a pas de moyens pour payer de véritables modèles, il se tourne donc vers les animaux qui sont prêts à poser « pour des cacahuètes ». C’est là que Hnizdovsky se passionne pour les animaux qui deviennent si importants dans son oeuvre. Un de ses modèles phares est LE mouton, qui devient le héros de sa gravure à grand succès Le mouton.

Hnizdovsky se concentre sur des formes de la nature et sur les détails qu’elles contiennent. Il s’agît de traits essentiels de son style unique.
Je trouve l’ensemble des créations de Jacques Hnizdovsky extrêmement contemporain et très précurseur.

Son oeuvre comprend une centaine de tableaux, et plus de 300 gravures.

En 1990 la femme de Hnizdovsky a offert quelques dizaines d’œuvres du graphiste aux musées de Lviv, de Ternopyle, et de Kyiv. Donc si vous avez l’occasion d’aller dans ces villes en Ukraine ou bien à New York, Washington, Boston, et autres, n’hésitez pas à découvrir tous les détails de l’oeuvre de Jacques Hnizdovsky.

 

_______

Sources : https://hnizdovsky.gallery/
Visuels : Pinterest