__

Enable Talk

21 Déc 2012
enable talk holovna

Enable Talk : le langage pour tous !

Chacun veut communiquer. C’est une chose très simple, qui n’est pourtant pas accessible à tous. Aujourd’hui il y a près de 40 millions de sourds et muets sur la planète pour qui une simple course au supermarché peut se transformer en cauchemar.

C’est l’équipe de jeunes ingénieurs ukrainiens qui s’est intéressée à ce problème. Elle a emporté le prix du concours Microsoft Imagine Cup dans la nomination « Software design ». Le groupe d’étudiants de l’Académie informatique « Shag » (« Pas » ou « Step » en anglais) de Donetsk sous le nom de « Team QuadSquad » a créé un projet social « Enable talk » pour améliorer la communication des sourds-muets du monde entier.

Les développeurs Anton Pasternikov, Maksim Ossyka, Anton Stepanov et le designer Valeriy Yassakov ont présenté un gant, chargé de capteurs différents, qui est capable de reconnaître les mouvements du langage des signes et les transmettre en son à l’aide d’un smartphone. Une invention qui contient 15 détecteurs, des micro-contrôleurs, un accéléromètre, un gyroscope et une boussole. La transmission des données se fait par Bluetooth, après quoi la phrase est prononcée par le téléphone portable. La batterie Li-on (accumulateur électrochimique qui utilise le lithium sous une forme ionique), intégrée dans le gant, assure l’autonomie de 8 heures, et un mini panneau solaire permet son fonctionnement pendant que la batterie se charge. En plus, l’utilisateur pourrait personnaliser la base de données lui-même en ajoutant de nouveaux signes.

Les développeurs ont mis 6 mois avant de présenter leur création au jury du concours mondial. L’idée est venue après que les Ukrainiens ont rencontré les athlètes qui avaient les difficultés de communication à cause de leur handicap de parole et d’écoute. La réalité est que souvent les sourds-muets sont isolés du monde entier qui ne parvient pas à comprendre le langage gestuel. C’est pour cette raison que « Team QuadSquad » a investi son énergie dans cette recherche.

Les sportifs de l’Organisation des sourds-muets participent aux tests de l’équipe et la soutiennent pour avoir les meilleurs résultats. « Quand on voit leur bonheur et leur agitation, nous comprenons qu’on est sur le bon chemin. Nous espérons qu’on pourra aider le maximum de personnes », affirme Valeriy Yassakov.
Le jury du concours, après avoir assisté à la démonstration du produit, leur a attribué la médaille d’or (25 000 dollars) dans ce domaine promettant, et a fait connaître les Ukrainiens dans le monde entier.

Maintenant, on n’attend que la commercialisation du projet qui demande près de 40 000 dollars. D’après les inventeurs, le prix de vente de départ sera fixé à 115€, puis descendra jusqu’à 55€ une fois la production de masse sera lancée. Ce prix relativement bas sera donc accessible au 80 % des sourds et muets des pays sous-développés. Cette innovation technologique, qui est encore inconnue par le grand public, pourrait permettre aux handicapés de rejoindre le monde auditive.

___________________

Sources:
enabletalk.com