___

Comment créer des pyssanka ?

04 Mai 2013
Comment créer des pyssanka ?

Pyssanka est un art traditionnel qui embellit la fête de Pâques. Il s’agît d’œufs décorés que les chrétiens slaves préparent avant et après la période de  Pâques. Certains les utilisent pour décorer leurs corbeilles qu’il vont faire bénir à l’église, d’autres, pour faire des cadeaux de Pâques  ou bien pour ajouter un esprit de fête dans leurs maisons.

Voici quelques méthodes de création de pyssanka.

Avant tout, il faut préparer son œuf. Le mieux est de se procurer des œufs blancs car ils vont êtres plus faciles à colorer. A vous de choisir si vous les décorez vidés ou pleins. Pour vider l’œuf, faites 2 trous aux extrémités et percez le jaune avec une aiguille, puis soufflez de l’air afin de faire sortir l’intérieur. Cette étape est longue et fastidieuse. Pour les œufs pleins, il faut juste les faire cuire au préalable. L’inconvénient de ce dernier est qu’il est destiné à être mangé, donc votre création aura une existence limitée dans le temps.

Méthode 1 – A la cire

La méthode de décoration la plus classique et la plus compliquée selon moi, est la méthode traditionnelle.

Le principe est de couvrir l’œuf avec de la cire. La cire sèche, colle à l’œuf et le protège de la peinture. Ainsi, lorsque l’on met de la cire sur certaines zones de l’œuf blanc et qu’on lui procure un bain de peinture jaune, les surfaces recouvertes de cire gardent le blanc d’origine sur la future pyssanka. Quand on dessine avec de la cire sur la surface colorée en jaune, c’est l’ornement jaune qui va rester. On commence par les couleurs les plus claires et on termine par les couleurs les plus sombres.

Voici l’illustration :

Par étapes :

1,2  Faire le contour au crayon pour le futur ornement
3 Mettre de la cire à ramollir en la chauffant (l’outil pour faire chauffer et couler de la cire de manière précise est le pyssatchok mais il est également possible d’utiliser une allumette ou une épingle pour étaler la cire)
4,5 Créer le premier contour blanc avec de la cire
6 Tremper l’œuf dans la peinture jaune
Les peintures utilisées peuvent être d’origine naturelle ou synthétiques (teintures à l’aniline)
7,8 Dessiner les ornements qui vont être jaunes
9 Faire tremper l’œuf à la peinture orange
10 Dessiner l’ornement qui sera en orange
11 Faire tremper dans la peinture rouge
12 Dessiner l’ornement qui sera en rouge
13 Colorez l’œuf avec de la peinture noire
14 Faire fondre doucement de la cire au-dessus d’une bougie (ou dans le four)
15 Votre œuf est prêt

Méthode 2 – Grattage

Ce type de pyssanka s’appelle Skrobanka ou Chkriobanka du verbe ukrainien « gratter ». Cette méthode consiste à utiliser un fond sombre uni, puis à gratter la peinture pour ainsi créer des ornements avec une aiguille ou avec un autre outil pointu. Il faut utiliser de préférence une coquille d’œuf sombre, car elle est moins fragile. Le dessin est à faire sur l’œuf plein. Une fois la pyssanka grattée, il faut soit souffler l’œuf pour le vider soit le faire cuire au four s’il est destiné à être mangé.

Méthode 3 – Dessin avec de la peinture

Ce sont des pyssanka qui s’appellent maliovanka (celle qui est peinte). Il s’agit d’œufs décorés avec de l’aquarelle, de la gouache ou avec des vernis spéciaux. Le dessin est fait à l’aide d’un pinceau. Ces pyssanka sont plutôt populaires et sont souvent décorées par les enfants. Les peintures représentent généralement des ornements floraux.

Ma méthode

Je vous ai décrit les façons de création de pyssanka les plus traditionnelles et les plus courantes. Mais chaque personne a ses habitudes et ses manières de décorer les œufs.

Je vous propose une explication rapide.
Pour cela vous aurez besoin de peintures alimentaires (ces dernières sont notamment vendues dans les boutiques polonaises à Paris) ainsi que de la pelure d’oignon (pour la peinture marron naturelle), des stylos à l’encre blanche et de la peinture blanche (gouache dans mon cas).

Par étapes

Cuisson des oeufs dans la pelure d’oignon

1. Je fais cuire mes œufs au préalable de manière classique dans de l’eau bouillante s’ils sont destinés à être couverts de la peinture alimentaire et dans de l’eau avec des pelures d’oignon si je veux leur donner une couleur marron plus naturelle sans adjonction de la peinture.
2. Pour les œufs n’ayant pas bouilli en compagnie d’oignons, après cuisson, j’ajoute de la peinture alimentaire (je préfère les couleurs sombres car j’utilise un stylo d’encre blanc par dessus).
3. Je dessine mes ornements avec le stylo ou avec le pinceau et de la peinture blanche.
4. Je les fais bénir dans la corbeille à l’église et je les mange le jour de Pâques 🙂

Décoration par étapes

Résultat final

___________________

Sources :
about-ukraine.com
kiev.vgorode.ua