___

KaZantip

24 Jan 2013
KaZantip
1 Flares 1 Flares ×

Pays des rêves et des miracles.

Tout a commencé en 1992 quand un certain Nikita, président de l’association de kitesurf à l’époque, a décidé d’ajouter un peu de rythme aux compétitions sportives sur le cap Kazan-tip (« fond de la marmite »), au bord de la mer d’Azov. L’idée a été appréciée par tous les spectateurs et journalistes. L’année suivante les DJs étaient venus avec leurs propres disques pour animer un peu plus les compétitions qui avaient lieu à côté d’une centrale nucléaire abandonnée. Et c’était parti pour les fêtes et les danses !
La plus grande nouveauté et folie était l’organisation en 1997 d’une soirée « Nuit dans le réacteur » de la centrale nucléaire qui a lancé la tradition des Nuits atomiques du mouvement techno. Et de cette réunion de surfeurs, de leurs amis et de journalistes un nouveau festival, ou plutôt projet international, est né.

En l’an 2000, l’évènement a déménagé sur la plage de Popovka, au bord de la mer Noire et depuis, il est devenu non plus le festival, mais la République orange et indépendante KaZantip. Et comme toute la république, KaZantip a tout pour le bon fonctionnement et la vie de ses habitants : le président, la Constitution, et même l’hymne qui change chaque année. Le régime des visas a été établi, et pour les avoir, il suffit juste de s’enregistrer sur le site officiel de l’évènement. La valise jaune rétro avec la photo du propriétaire collée à l’intérieur, peut aussi être un moyen d’accès sur le territoire. Mais attention, la règle du jeu est ne jamais l’abandonner pour ne pas se faire expatrié.

La Constitution de cette république dicte les droits des citoyens : être libre, croire aux miracles, devenir celui qu’on n’aurait jamais pu devenir dans la vraie vie, et surtout être positif. La personne qui néglige ces droits est un idiot et ce sont ses problèmes à lui.
La religion du pays est la croyance aux Miracles. Le costume national, c’est les lunettes de soleil et les maillots jaunes. La nourriture traditionnelle, c’est le maïs et les graines de tournesol. Le kitesurf est le sport officiel. La plage, la mer, le soleil, les palmes et le ciel bleu sont le trésor national, protégé par la République.

Pour définir encore plus l’esprit qui règne sur ce petit territoire, les slogans sont utilisés : « Tout ce que vous avez vu n’était qu’un rêve et vous rêvez toujours », « Il n’y a pas meilleur pays au monde que KaZantip », ou « Le prochain KaZantip aura lieu sur Mars ».
Comme vous avez peut-être pu comprendre, ce petit pays est une Utopie, qui vise à faire l’impossible : la liberté des clichés sociaux, politiques et historiques, le développement de la démocratie, culture et ordre tout en restant éduqué et heureux. Tout est possible dans ce meilleur des mondes. Mais comme cela est irréel dans la société d’aujourd’hui, la République est considérée comme inexistante. Mais nous, on croit au contraire, n’est-ce pas ?

Et pour profiter de cette fête du bonheur, de la musique et de bonne humeur, la plage de Popovka vous accueille du 3 au 18 août 2013. Les organisateurs prévoient 6 pistes de danse, 30 bars et restaurants, 2 cinémas en plein air et 3 types de kitesurf.

La piste « Fabergé » s’ouvre un peu plus tôt avec sa semaine de concerts « Live on Mars ».
Comme chaque année, les compétitions de kitesurf feront la fermeture de KaZantip.

Venez découvrir le pays du Bonheur levé pour avoir de l’énergie pour toute l’année !
___________________________

Sources :
http://kazantip-republic.com/ru#/ru/about/
http://www.doroga.ua/Pages/Events.aspx?EventID=274
1 Flares Facebook 0 Google+ 1 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email 0 1 Flares ×