___

DakhaBrakha

04 Déc 2012
DakhaBrakha
0 Flares 0 Flares ×

Le monde est crée du chaos. La musique est créée de l’âme ethnique.

Le nom de ce groupe ukrainien est étrange et authentique en même temps. De l’ancien ukrainien (ruthène) cela signifie « Donner- prendre ». On peut également lier ce nom à celui du théâtre « Dakh » (« Toit »), fondé également par Vlad Troïtskiy.

La composition :

Marko Halanevych – vocaliste, darbouka, tabla, didgeridoo,accordéon, trombone
Iryna Kovalenko – vocaliste, djembe, basse tambour, accordéon, percussion,cornemuse, zhaleika, flûte, piano
Olena Tsibulska- vocaliste, basse tambour, percussion, garmochka
Nina Garenetska – vocaliste, violoncelle, basse tambour

Dakhabrakha est un quatuor ukrainien de l‘ethno-chaos de Kiev, fondé en 2004 dans le Centre Contemporain d’Art « DAKH » par Vlad Troitskiy. Le groupe est tout d’abord un projet d’art. En expérimentant avec les sons folkloriques traditionnels ukrainiens et les éléments de musique du monde entier, les musiciens forment un ensemble créatif inoubliable. Leur style est riche en instruments musicaux indiens, arabes, russes, australiens et bien sûr, ukrainiens. Les chansons sont choisies et enregistrées par les participants du groupe dans les régions différentes de l’Ukraine et après, interprétées dans le mélange culturel sonore.
Les héros ou les auditeurs du groupe sont ceux qui ont les cœurs sensibles, où les reflets des ancêtres trouvent leur place.
Les paroles des chansons peuvent être tirées d’une histoire d’une vieille paysanne dans le contexte contemporain. Les traditions sont mélangées avec l’actualité ce qui donne une énergie presque diabolique.
Le but du groupe est de révéler ses racines, ses origines énergétiques pour montrer les traditions, les connaissances et la force des générations passées. Leur musique est un langage presque enfantin qu’il faut comprendre. Pour cela ils jouent souvent dans les pièces théâtrales de « DAKH », qui deviennent un vrai « show » à voir. Pour citer quelques exemples, voici les festivals théâtrales où ils ont marqué leur présence : Womad, Helsinki Festival, Med, Mundial, Oslo World Music Festival, Pohoda, Rudolstadt, WOMADelaide, Cinars, Dublin World Music Festival, Ethno Port et autres. On peut les voir en concert non seulement en Ukraine, mais aussi en Grande Bretagne, Autriche, Slovénie, Pays-Bas, République Tchèque, Italie, Russie, Pologne, France, car tout d’abord c’est une musique internationale.
En mars 2010 DakhaBrakha a reçu le prix le plus prestigieux dans le domaine de la musique contemporaine, celui de S.Kuriokhin.
Pour les voir en France, la pièce « Le Roi Lear – prologue »(à voir ) est jouée au théâtre de Monfort et « Viï- le roi terre », au théâtre de la ville.

Discographie :

2006 « Na dobranitch »
2007 « Yagoudky »
2009 « Na meji »
2010 « Light »
2012 « Khmeleva Project » (avec le groupe PortMone)

Et pour terminer, plongez dans le monde de chaos poétique avec la chanson « Specially for you »

 

 

0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×