___

La broderie, un art de vivre en Ukraine

07 Mar 2013
La broderie, un art de vivre en Ukraine

La broderie, en tant qu’art décoratif, est très répandue et porte de significations diverses depuis des siècles. De génération en génération, de mère à fille, cette tradition se transmettait et se perfectionnait.

Des chemins brodés, des nappes, des couvre-lits, des taies d’oreiller ainsi que des vêtements, costumes nationaux et habits de fête ont toujours occupé une place importante dans le mode de vie des Ukrainiens.

Les jeunes filles préparaient des objets brodés pour leurs mariages. Elles devaient offrir une chemise et une serviette brodées à leurs fiancés. Leurs travaux étaient également présentés à sa famille lors de la cérémonie des fiançailles. Jusqu’à présent, pendant les mariages religieux, les jeunes mariés posent leurs pieds sur ce chemin brodé devant l’autel et le prêtre les réunit en serrant leurs mains avec ce fabuleux chemin.

Les costumes traditionnels, féminins et masculins, portés encore par nos grands et arrières grands-parents, étaient de vrais chefs d’œuvres.


Presque chaque maison et famille possède en Ukraine tous ces objets. Nous les utilisons pour décorer nos maisons, les grands-parents les accrochent aux murs en entourant des icônes et des portraits familiaux, les élèves mettent avec la fierté de belles chemisettes brodées pour la rentrée des classes.

Depuis le XIXe siècle, les historiens s’intéressent à la broderie, et nous comptons actuellement de nombreux musées et collections qui font partie du patrimoine ukrainien.

Vous pouvez trouver une collection intéressante dans la majorité de musées des beaux-arts et arts nationaux. Voici une petite liste de musées qui proposent à leurs visiteurs de découvrir leur recueil :

> Le musée Ivan Honchar – musée national d’art populaire (Kyïv)
> Le musée national d’arts décoratifs ukrainien (Kyïv)
> Le musée national d’arts populaires de Hutsuls et Pokuttia (Kolomyia)
> Le musée de chemin brodée ukrainien de Pereyaslav
> Galerie « Rodovid »

Musée de l’histoire de la broderie ukrainienne :

 » frameborder= »0″ width= »560″ height= »315″>

Des nombreuses chansons ont été composées et sont fredonnées par les Ukrainiens :

« Сорочку мати вишила мені червоними і чорними нитками… »
« Ma mère m’a brodé une chemise avec des fils rouges et noirs… »
Paroles: Dmytro Pavlychko / musique: Oleksander Bilach / chanté par: Vasyl Zinkevych

 » frameborder= »0″ width= »560″ height= »315″>

« Я візьму той рушник, простелю, наче долю, В тихім шелесті трав, в щебетанні дібров… » /
« Je prendrai cette serviette, l’étalerai en mon destin, Dans le doux bruissement des feuilles et des chants des forêts… »
Paroles: Andriy Malychko / musique: Platon Mayboroda / chanté par: Dmytro Gnatuk

 » frameborder= »0″ width= »560″ height= »315″>

Dès très jeune âge, les petits Ukrainiens ont la possibilité d’apprendre à faire de la broderie. A l’école, pendant les cours de travaux manuels, les professeurs enseignent à créer et à concevoir de petits objets de décoration.

En consultant les sites ci-dessous, vous trouverez des schémas de la broderie:

> vyshyvanka.ucoz.ru/photo/3
> www.kancelarka.com.ua/catalog/288/0/

Si vous êtes à Kiev vous pouvez aussi visiter l’exposition gratuite « Nous sommes les disciples de Boïtchouk » qui se déroule du 25 février au 16 mars 2013. Cette exposition présente les travaux de broderie et autres réalisations des étudiants de  l’Institut national de Kiev (département « Arts appliqués et Design »).

L’adresse :  Kiev, rue Khoriv – du lundi au vendredi de 10 à 19h, samedi de 10h à 18h

En savoir plus:

dolesko.com/spip.php?article378 (en ukrainien)

_____________________

Sources :
Image d'accueil, serviette brodée de mariage, photo MaryanaL
made-in-ukraine.info
dolesko.com