__

Vallée des fantômes en Ukraine

18 Fév 2013
Vallée de fantômes, Crimée

N’ayez pas peur, la vallée des fantômes n’est pas un endroit où se promènent les revenants. Quoiqu’on ne sait jamais. Pour le savoir il faudra s’y rendre.

La vallée des fantômes est tout un ensemble de roches dressées sur la partie ouest du massif Demirdji qui se trouve en Crimée, non loin d’Alouchta. Ces rochers ont été sculptés par la mère nature, plus précisément par le vent pendant des millions d’années. En effet, certains composants des pierres analysées ont entre 800 millions et 1 milliard d’années.
Vallée de fantômes Crimee
Les géologues supposent qu’à l’origine, la montagne Demiridji était une rivière et que les cailloux et le sable de cette dernière se sont transformés et se sont élevés sur 1350 mètres en raison du mouvement des plaques lithosphériques.
A partir de la vallée s’ouvrent de belles vues sur les paysages d’Alouchta, sur les montagnes environnantes et sur la mer.

Mais pourquoi alors cette vallée s’appelle-t-elle « la vallée des fantômes »? Il existe plusieurs versions répondant à cette question.

Les formes des roches rappellent des hommes, des animaux, des êtres fantastiques qui changent d’apparence selon la lumière du jour. La vallée est en outre souvent couverte du brouillard, ce qui lui rajoute un côté mystique. Les touristes qui ont visité la vallée disent que les rochers forment de grandes ombres particulières qui ont tendance à changer de contour et à bouger très vite, ce qui ne contribue pas à rassurer les promeneurs.

Une autre version avance que les personnes qui font du camping de nuit dans la vallée ont des hallucinations le matin. Mais il paraît que cela n’est pas étonnant, car dans cet endroit poussent des plantes endémiques qui libèrent le matin une substance qui provoque un désordre mental temporaire.

Les personnes qui s’intéressent au paranormal disent que cette vallée est un « endroit perdu ». Certains extralucides viennent juste en ces lieux pour « prendre de l’énergie » des pierres à des heures fixes.

[portfolio_slideshow exclude= »2522,2520″]

La vallée possède également ses personnages: une des pierres rappelle un buste féminin, c’est « la tête de Catherine ». Il y a aussi un Géant incarné dans une grande pierre de 25 mètres de haut et 5 mètres de diamètre. Ces noms sont liés à une légende locale qui raconte l’histoire d’un ferronnier, un sombre sorcier en son temps libre, qui tuait avec la fumée noire descendant de la montagne toute la récolte et la vie des habitants. Un jour, une jeune fille, Catherine, est allée sur la montagne pour demander au sorcier d’arrêter le feu, mais ce dernier l’a tuée avec un sabre.
La montagne a explosé de colère et a fait couler de la lave. Quand le brouillard s’est levé sur le sommet, les habitants ont pu entrapercevoir des pierres qui rappelaient les coureurs, dont une qui ressemblait au sorcier, et l’autre pierre faisait penser à une silhouette féminine et a donc été appelée « la tête de Catherine ».

__________________

Sources
www.meteoprog.ua/ua/news/31727
znaimo.com.ua
www.thisisukraine.org
myreport.com.ua