___

«Allée des dirigeants», musée soviétique au fond des mers

28 Jan 2013
"Allée des Dirigeants" au cap Tarkhankout
0 Flares 0 Flares ×

L’Ukraine a gardé beaucoup de restes soviétiques, des immeubles, des plans de rues, des magasins de produits alimentaires, des fresques monumentales, etc.

Certes, beaucoup d’entre elles n’ont pas un grand intérêt, mais ceux qui s’intéressent à l’histoire pourront trouver des coins surprenants.

Aujourd’hui nous parlerons de « l’Allée des Dirigeants » au cap Tarkhankout.

Sculpture de Lénine au musée sous-marinA partir des années 1990 Olexandre Boroumensky, moniteur de plongée dans un club de Donetsk a commencé à rassembler sous l’eau les bustes des dirigeants soviétiques et d’autres personnages connus. Il l’a fait avec des amis plongeurs qui ont trouvé son idée très intéressante et qui se sont également mis à la recherche des statues. Les sculptures ont été plongées à 100 mètres du bord à 10-13 mètres de profondeur.

Au début le créateur n’a pas du tout pensé à créer un musée. En 1991 il voulait faire une place de Lénine au bord de la mer en y plantant un buste de ce dernier regardant vers le large de la Turquie. Néanmoins, des passants ont commencé à déterrer la sculpture peu à peu, cette dernière ayant même failli être volée. C’est pour cette raison qu’Olexandre a eu l’idée de cacher les sculptures récupérées dans un endroit plus sûr.
La première sculpture a été immergée le 25 août 1992 ; il s’agissait du buste de Lénine.

[portfolio_slideshow exclude= »1896,1890″]

Le musée a été divisé au départ en deux allées, la première représentait des dirigeants de l’époque soviétique, tels que Lénine, Marx, Kirov, la deuxième regroupait les personnes des arts et de la littérature, comme Blok, Maïakovski, Tchaïkovski, Beethoven, etc. Mais cet ordre est désormais très difficile à maintenir car suite à une grande tempête les bolcheviques se sont un peu mélangés avec des classiques.

Le fondateur du musée a prévu également un endroit pour déposer Hitler, qui lui a été promis d’Allemagne. Il voudrait aussi compléter son musée des exemples de Mussolini, de Napoléon, de Mao.

L’idée d’annexer une allée culturelle dans le musée est venue à son créateur par hasard, lorsqu’en se promenant sur un marché il a acheté un buste de Beethoven qu’il a décidé de couler au fond de l’eau. C’est après cela qu’il a ajouté d’autres sculptures « culturelles ». Selon lui les bustes des artistes « neutralisent » les bolchéviques. Ils sont situés un peu plus en hauteur pour « regarder le « mal » (les bolcheviques) d’en haut ».

Les sculptures du musée demandent un nettoyage annuel, en effet des barbes et des cheveux de mer poussent, alors que cela n’a pas été prévu dès le départ.

Il est possible de voir d’autres objets curieux qui n’ont rien à voir avec des sculptures soviétiques, ce sont des cadeaux divers des plongeurs, on peut y trouver même une mini Tour Eiffel.

Les fondateurs du musée sous l’eau disent que certaines sculptures sont rares même à l’extérieur. Actuellement personne ne sait combien de statues sont déposées sous l’eau, mais chaque année il s’enrichit de plus en plus.

___________________________

Sources
myreport.com.ua
vsviti.com.ua
www.bbc.co.uk
diving.lviv.ua
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×