___

Châteaux en Ukraine

06 Mar 2013
Châteaux en Ukraine
0 Flares 0 Flares ×

Qu’est-ce que cachent les plaines et les montagnes ukrainiennes ?

Les batailles contre les invasions, la vie royale et les évènements historiques ont créé la richesse et le charme de châteaux ukrainiens. Si vous êtes tenté de visiter ces endroits, notre équipe est contente de vous présenter les joyaux de notre passé historique et de notre présent touristique.

La première place occupe la forteresse Khotyn, située au bord du Dniestr. Elle est considérée comme une des « Sept merveilles de l’Ukraine ». Et ce n’est pas un hasard. Sa situation géographique a fait d’elle un véritable centre stratégique.
Son histoire a commencé lors de sa construction à l’époque de la Russie Kievienne par Vladimir le Grand pour la défense de l’ouest du pays. Effectivement, l’endroit a été bien choisi : la colline naturelle et le fleuve de Dniestr offrent une vue splendide. Un grand portail Benderski donne accès à la forteresse. Malheureusement, l’architecture d’origine n’a pas été conservée jusqu’à nos jours, le château a été reconstruit au XIIIe siècle.

L’importance de cette petite ville fortifiée est considérable. Étant un carrefour du commerce, l’endroit attirait beaucoup de prétendants. A l’époque, l’Europe était épuisée par les incursions des Turcs et des Tatares. En avril 1621, le sultan Osman II a décidé de profiter de sa fragilité et de mener une campagne contre la Pologne. Et pour conquérir toute l’Europe, il a attaqué la forteresse avec sa troupe de 300 mille Turcs et 100 mille Tatares. L’évènement a eu le nom de la bataille de Khotyn, où 35 mille Polonais sous la direction de Khodkevytch, et 40 mille Cosaques avec leur hetman Sahaydatchniy ont décidé de montrer leur courage et libérer les terres. Les ennemis ont été battus et en octobre 1621, le pacte de paix a été signé.

Aux XVIIIe-XIXe siècles, la forteresse perd son rôle de défense et en 1856, Khotyn devient une destination touristique. A l’époque soviétique beaucoup de films y ont été tournés : « Trois mousquetaires » ou « Taras Boulba ». Chaque année, de milliers de touristes viennent admirer la beauté et la magie de Khotyn.

Une autre destination conseillée est la ville de Kamenets-Podilsky, dans la région de Khmelnytsky qui compte aux alentours de 200 monuments historiques. Parmi eux une majestueuse forteresse du XIe siècle, construite sur l’isthme de haute rocheuse. Le pont de pierre fortifié relie la forteresse à la vieille ville en offrant les vues pittoresques sur la vallée et tout le complexe architectural. Le château était destiné à la défense et au développement de l’art militaire à l’époque des invasions des Turcs et des Tatares.
En 1840, la forteresse a été transformée en prison ce qui l’a un peu ruinée. Mais en se promenant dans les couloirs et la cour du château avec ses 11 tours, vous pouvez encore sentir l’esprit du temps des attaques et admirer l’architecture incrustée dans la nature.

Infos pratiques:

  • Pour se rendre à Khotyn, prenez la direction de Tchernivtsi (Ouest de l’Ukraine). A la gare de la ville, les minibus vous emmèneront vers la forteresse. Comme moyen de transport, choisissez plutôt le train (Kiev-Tchernivtsi) pour plonger dans l’atmosphère locale.
  • Kamenets-Podilsky est accessible en train ou en car. Un endroit touristique, la correspondance avec d’autres villes est bien développée. Entre Khotyn et Kamenets le trajet se fait en minibus.

Cette petite escapade à l’ouest de l’Ukraine vous prendra 2 ou 3 jours. Pour en profiter, la période idéale est fin printemps – début automne.

Suivez notre prochaine sélection de châteaux ukrainiens sur le site et n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.
Bonne balade !

__________________
Sources:
ua-traveling.com/en
www.portedor.com.ua
ua-traveling.com/fr

0 Flares Facebook 0 Google+ 0 Twitter 0 Pin It Share 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×