__

Revue de presse 23-24.02

24 Fév 2014
ukraine

Les actualités des deux derniers jours.

En ce moment, l’Ukraine vit une période difficile. Certes, les bonnes nouvelles sur l’abolition du pouvoir dictatorial sont annoncées, mais beaucoup de réformes et de travail attendent encore les Ukrainiens. L’équipe de J’aime l’Ukraine vous a préparé un petit résumé pour pouvoir continuer à suivre les actualités du moment.

Les statues de Lénine continuent à tomber. Les excursions dans la résidence de Ianoukovitch prennent de l’ampleur. De plus en plus de personnes peuvent constater dans quelle richesse « maladive » vivait  l’ex-président ukrainien. Les journalistes découvrent les documents officiels (dépenses sur la résidence) que Ianoukovitch a tenté de brûler et qui témoignent de la corruption au pouvoir. Les manifestations de l’Euromaidan à l’est se multiplient, mais dans certaines villes russophones elles ne trouvent que peu de soutien. A Kharkiv, les protestations sont tendues devant l’immeuble de l’Administration régionale. Dans certaines villes de l’est, les manifestants scandent des propos séparatistes et la volonté de se joindre à la Russie (Kertch, Odessa, Sébastopol, Donetsk…).

Lundi 24.02. Journée en détails:

17h20 Les votes du Parlement:

  • « Gardiens célestes » (ou « La centurie céleste ») deviennent héros de l’Ukraine. Le prochain président devra le confirmer par la signature du document.
  • Licenciement des juges pour abus du pouvoir du Tribunal Constitutionnel. L’accusation d’une cinquantaine de juges pour meurtre envers la population civile. Ouverture des affaires pénales contre les responsables des meurtres et des tortures envers les activistes de Maïdan et les journalistes.
  • Optimisation des dépenses du budget des élections présidentielles anticipées qui auront lieu le 25 mai 2014.
  • Gvozd Viktor devient chef du service des renseignements en Ukraine (licencié par l’ex-président pour ses points de vue politiques).
  • Licenciement du chef de la Banque Nationale ukrainienne, Sorkin Igor suite à sa lettre de démission. Koubiv Stepan (parti Batkivchtchyna, activiste de Maïdan) reprend le poste.
  • Licenciement de Iakymenko du poste du Service de sécurité d’Ukraine. Nalyvaytchenko Valentin (parti Oudar) reprend le poste.
  • Makhnytskiy Oleg (parti Svoboda) devient le nouveau procureur général ukrainien suite au licenciement de Pchonka.
  • Licenciement de Korolevska Natalia (amie proche de Timochenko, dont elle a favorisé l’arrestation) du poste du Ministre de la politique sociale.
  • Libération du père et du fils Pavlioutchenko (père: peine éternelle, fils : 15 ans de prison), accusés du meurtre du juge Zoubkov, connu pour les affaires scandaleuses au sujet des constructions à Kyïv. L’affaire Pavlioutchenko est devenue celle qui représentait le système corrompu et injuste du pouvoir de Ianoukovitch. Beaucoup de manifestants scandaient devant le Parlement ukrainien pour l’adoption de la loi de libération de ces prisonniers politiques.

15h30 Le Tribunal de Kyïv a libéré les « terroristes de Vassilkiv » (du nom du Tribunal de Justice de Kyïv), accusés de l’organisation de l’action terroriste contre la statue  de Lénine. Les autres 138 activistes, arrêtés depuis 30 novembre, sont également libérés.

14h30 L’avocat de Ioulia Timochenko a déclaré que sa cliente ne compte pas se présenter à la présidentielle.

14h00 L’UE déclare être prête à aider l’Ukraine financièrement (20 mlrds de dollars) après que le nouveau gouvernement soit formé.

13h00 Les activistes de l’anti-Maidan d’Odessa ont agressé les journalistes.

12h00 Le Parti des Régions forme une nouvelle opposition. Le 1 mars il y aura une réunion du parti pour définir leur candidat à la présidentielle.

11h41 A. Iatseniouk (parti Batkivchtchyna) considère que les activistes de Maïdan doivent entrer dans le nouveau gouvernement.

10h43 Le nouveau Ministre de l’Intérieur, Avakov a ouvert une affaire pénale contre l’ex-président ukrainien, Ianoukovitch ainsi que contre d’autres politiciens ukrainiens. L’affaire concerne le massacre de la population civile. Ianoukovitch est recherché. D’après le député Bryguynets, il se trouve dans un des monastères de Donetsk.

08h49 La manifestation de Kharkiv se déroule en ce moment pacifiquement. Les activistes exigent la démission de Kernes et Dobkin (maire et chef de l’Administration régionale de la ville).

07h23 Les sessions au Parlement européen du 24 au 27 février vont être consacrées à la crise en Ukraine.

06h20 Le journaliste Moustafa Nayem a mis sur Internet les documents où l’ex-procureur Pchonka demande à Ianoukovitch d’annoncer l’état d’urgence.

Dimanche 23.02. Journée plus en détails:

Tableau retrouvé dans la résidence de l’ex-procureur Pchonka « peint en César »

20h30 La résidence de l’ex-procureur Pchonka est ouverte aux visites. Les « joyaux » de la demeure ont été présentés au public.

19h23 A Sébastopol (Crimée) on entend les propos séparatistes: les manifestants contre l’Euromaidan ont élu leur chef, citoyen de la Russie, Oleksiy Tchaliy. Lors de la manifestation, le peuple scandait : « Poutine est notre président », « Russie, reprend-nous ».  Le chef de la ville, Yatsouba, qui essayait de calmer les manifestants et de les persuader de l’importance de l’union avec le reste de l’Ukraine, avait beaucoup de mal à se faire écouter.

17h58 L’Administration régionale de Zaporijia (est du pays) est sous le contrôle des manifestants.

16h24 Kernes (maire de la ville de Kharkiv,  proche de l’ex-président) réclame que Inaoukovitch devient le passé de l’Ukraine.

13h50 Verhovna Rada a voté une série de lois et de projets:

  • le moratoire sur la réforme médicale (fermeture des hôpitaux et des centres de santé), en virant Bogoslovska du poste du Ministre de santé;
  • l’abolition de la loi de la langue, qui déterminait le russe (et  autres langues régionales) comme deuxième langue officielle;
  • l’abolition de la réforme judiciaire de Ianoukovitch pour former un nouveau système de nomination des juges;
  • l’abolition des lois dictatoriales du 16 janvier 2014 à cause desquelles plusieurs personnes ont été arrêtées  et  accusées d’organiser les actions de protestation. Les lois ont été votées illégalement au Parlement par les députés du Parti des Régions, sans mettre dans l’ordre du jour le projet de la loi. Les députés ont juste levé les bras pour que leurs voix soient comptées en 5 secondes chrono;
  • la démission de Kojara de son poste du Ministre des Affaires étrangères;
  • le retour de la résidence de Ianoukovitch, Mezhyhirya dans la propriété étatique (324 voix)
Tableau trouvé dans la résidence de Ianoukovitch, peintre Oliynyk

13h49 Encore deux résidences présidentielles, celle des Carpates et celle en Crimée ont été ouvertes pour les visites.

12h37 Tourtchynov, le nouveau chef du Parlement exercera temporairement les devoirs du Président. Les élections présidentielles sont annoncées au 25 mai 2014.

___________________
Sources:
http://tsn.ua/foto/skarbi
http://espreso.tv/news/page/1
http://versii.if.ua/novunu
https://www.facebook.com/oleksandr.aronets
http://www.bbc.co.uk/ukrainian