__

Médecine populaire

16 Nov 2014
medecine populaire

Recettes de grand-mère.

Le progrès et l’évolution ont fait que la lutte contre les maladies est devenue plus facile. Les antibiotiques, les soins hormonaux sont utilisables à la moindre apparition d’un virus ou maladie. Se soigner aujourd’hui est une affaire habituelle des médecins doués et diplômés.

Cependant, nous avons oublié ce que la nature peut nous offrir. Des milliers de plantes que nos ancêtres utilisaient avant l’arrivée des médicaments progressifs. En Ukraine, certaines personnes recourent toujours à cette méthode naturelle. Ce que l’on appelle dans nos jours, « les recettes de grand-mère », a toujours été un savoir-faire demandant beaucoup de connaissances. Les enfants et les petits-enfants héritaient ces connaissances des plantes pour les retransmettre aux futures générations.

Dans le coffre fort d’une grand-mère ukrainienne on peut trouver une multitude d’élixirs, de pommades, de plantes séchées… De quoi être jaloux aux sorcières ! Mais concrètement, comment se soigne-t-on « traditionnellement » ?

En Ukraine, où la nature est riche à relief très divers, on trouve depuis des siècles un trésor biologique : millepertuis, bruyère, menthe, tanaisie, thym, achillée, camomille, aubépine, tilleul, aronia, consoude officinale, ortie et même noix. Chacune de ces plantes fait guérir à sa façon. Mais il faut encore la connaître !

Grâce à ma grand-mère je maîtrise une petite partie de son savoir-faire.
Ortie, par exemple, est très bien pour les cheveux et les dents ! Après l’avoir cuit, on peut utiliser son jus pour se rincer les cheveux ou la bouche. Votre chevelure sera renforcée et vos gencives ne saigneront pas. Un peu d’ortie séchée peut être ajoutée à votre tisane.

Achillée ou millefeuille est utilisée contre les maux de ventre. Surtout que cela a un goût assez agréable ! Une petite tisane à vous et vos enfants ne fera pas du mal et soignera vos bobos digestifs.

Vous pouvez ramassez vous-même les fleurs de tilleul pour en faire une excellente tisane ! Séchée, cette plante se conserve longtemps, en vous offrant du stock pour tout l’hiver. Et si on mélange le tilleul, la camomille et une cuillère de miel, on obtient un excellent breuvage pour maintenir le système immunitaire.

Je continue avec l’aloe vera. C’est une parfaite remède contre le rhume! Qui aurait imaginé que quelques goutes de son jus précieux soigne le  rhume chez les enfants et les adultes! Même si cela reste très désagréable à subir, cette bio-recette aide sans faute!

Mon enfance était traumatisé par l’aronia. Ma grand-mère l’éminçait, en rajoutant un peu de sucre et m’en donnait à manger une cuillère à soupe tous les jours. Son goût assez amer, mais iodé, n’est pas très agréable, mais cette plante soigne les dents et est très bonne pour la thyroïde.

Parfois, il nous arrive d’aller au petit coin un peu trop souvent. La recette contre cette course interminable est les noix encore jeunes et vertes, coupées en petits morceaux et macérées dans l’alcool à 90 degrés. Une semaine plus tard on a un élixir magique. Une cuillère à soupe aux moments tendus et la vie paraîtra un peu moins injuste.

Mais la meilleure remède reste le miel. Contre la toux sèche il suffit de rajouter une cuillère à soupe de miel dans le lait avec un peu de beurre. La toux disparaîtra aussi vite qu’apparue.

Presque toutes ces recettes sont très faciles à faire, il suffit de trouver de bonnes plantes et un peu de place pour les stocker. Cela permettra à ma grand-mère de transmettre ses secrets médicaux à vous et peut-être même à vos enfants !

Soignez-vous intelligemment !
 ____________________
Sources: 
http://narodnamed.ru
http://www.2mm.ru
http://kovalsergey.ru