__

Comment les Ukrainiens célèbrent le Nouvel An

29 Déc 2012
2013 accueil
0 Flares 0 Flares ×

La particularité du Nouvel An en Ukraine consiste à le célébrer deux fois, le 1er et le 14 janvier. Vous vous demandez pourquoi ? Allons le découvrir ensemble.

La célébration du Nouvel An en Ukraine date de l’antiquité. Son histoire est intéressante car on observe, à travers les siècles,que les festivités du Nouvel An se déroulent à différentes périodes de l’année, le 1er ou le 22 mars, le 1er septembre. Le Nouvel An au 1er janvier (suivant le calendrier grégorien de l’Europe occidentale) est instauré par Pierre le Grand en 1699 et correspond au 14 janvier, mais même le vieux calendrier julien abandonné en 1918 n’empêche pas les Ukrainiens de célébrer le Nouvel An 2 fois.

Pendant une longue période, dans les demeures ukrainiennes, le symbole traditionnel du Nouvel An était «Didukh » qui remplaçait l’arbre de Noël. C’est un grand bouquet des premiers épis de blé. Il était décoré de fleurs, de rubans colorés ou de guirlandes en papier. Du 1er janvier jusqu’à la fête de Noël orthodoxe le 7 janvier, il a joué un rôle symbolique important. Didukh incarnait un ancêtre commun.
De nos jours, la tradition de rencontre et de célébration du Nouvel An a changé, mais Didukh continue d’occuper une place importante dans la célébration de Noël dans de nombreuses régions d’Ukraine.
En Ukraine qui faisait partie de l’Union soviétique, le Nouvel An a une signification culturelle aussi grande que Noël mais sans les connotations religieuses. Les familles commencent traditionnellement à préparer la nouvelle année à l’avance. Elles installent un sapin de Noël à la maison ; les enfants passent du temps pour le décorer en même temps que les parents préparent beaucoup de bons plats pour que la table de Noel An soit riche. Selon la croyance ukrainienne, vous allez passer toute l’année de la même façon que vous avez passé son premier jour.

Traditionnellement, le Nouvel An est une fête de famille, qui se réunit autour de la table. Avant de rencontrer le Nouvel An à minuit et souhaiter à tous la bonne année (z Novym Rokom !), la famille « dit adieu » à l’année actuelle. On trinque souhaitant que tous les mauvais événements restent dans l’année passée. A minuit, vient la nouvelle année, les gens trinquent avec des coupes remplis de champagne, font des vœux pour une bonne et heureuse année, tous se félicitent. Dans les rues de la ville on peut entendre des rires et voir des feux d’artifice. Le grand sapin de Noël sur la place de l’hôtel de ville réunit les Ukrainiens fêtards plus tard dans la nuit.

Ce jour férié en Ukraine s’associe avec des nouveaux commencements et de nombreux cadeaux. Au cours de ces célébrations, une tradition de longue date consiste à regarder des concerts et des spectacles du Nouvel An à la télévision. Les enfants, quant à eux, se réjouissent des spectacles féériques et des dessins animées. Enracinés dans la tradition des célébrations du Nouvel An en Ukraine, les personnages de Did Moroz (Père Gèle) et de Snigourochka, sa petite fille (une jeune fille de neige) sont des symboles de la nouvelle année en Ukraine. Ils sont les personnages préférés des milliers d’enfants qui les attendent pour recevoir des cadeaux.

Il existe aussi une particularité propre à la célébration du Nouvel An qui concerne principalement des résidents de la partie centrale et orientale du pays qui célèbrent une venue du Nouvel An à l’heure de Moscou et puis de Kiev, c’est à dire à 23h00 et à minuit. Cela est dû au fait que le pays était depuis longtemps une des républiques soviétiques et que de nombreuses personnes ont pris tout simplement l’habitude de célébrer la nouvelle année sous les coups de l’horloge de Moscou.
Permettez-moi de vous souhaitez, Chers lecteurs, une très Bonne Année 2013 !

_____________________

Sources images :
www.te.pl.ua
www.sunfood.com.ua
www.pustunchik.ua

Source texte :
www.traditions.org.ua
0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Email -- 0 Flares ×