__

Elections présidentielles du 25 mai 2014

03 Juin 2014
Yatsenyuk élections 2014-

Aujourd’hui, le 25 mai,  l’Ukraine est en train d’élire un nouveau Président.

L’article est mis à jour jusqu’à la confirmation des résultats.

L’Ukraine élit un nouveau Président, reconstruit le pays. Le choix ne pourra satisfaire tout le monde, c’est normal. Le Président devra assurer beaucoup de responsabilités et n’aura pas le droit à des faux pas qui probablement ne lui seront pas pardonnés. Les étiquettes collées aux dos des « pro Ukrainiens » (le terme me met déjà en colère, car comment les Ukrainiens peuvent être encore autre chose que pro Ukrainiens s’ils habitent en Ukraine?? -N.d.A.) devront s’estomper aussi peu à peu, Maïdan recommencera sa vie de la place centrale de la capitale, la routine s’installera, mais les gens seront méfiants et le grand méchant Ours pas très loin…

3 juin

L’inauguration du nouveau Président de l’Ukraine aura lieu le 7 juin. Ce jour, Petro Porochenko prêtera serment au peuple ukrainien lors de la séance solennelle du Parlement qui débutera à 10 heures. Cette date a été officiellement approuvée par Verkhovna Rada. >Lire la suite en ukrainien

28 mai

21h13 Porochenko compte signer l’accord avec l’UE concernant la partie économique immédiatement après son inauguration.

14h François HOLLANDE a invité M. POROCHENKO aux cérémonies de commémoration du débarquement en Normandie le 6 juin 2014. >Lire en français et en ukrainien.

11h26 99,42% des bulletins sont traités (Porochenko obtient 54,71%) et la Commission est en attente des originaux des protocoles. D’après la Constitution, le futur Président prête serment dans les 5 jours qui suivent l’annonce officielle des résultats, donc pas avant le 8 juin. Cependant, il est possible qu’il y aura des changements dans la loi, et le Président pourrait être inauguré le 2 ou le 3 juin déjà. >Lire la suite en ukrainien.

26 mai

22h. Porochenko répond aux questions du fameux journaliste Mustafa Nayyem: « Nous vivons maintenant dans un autre pays. Et dans ce pays, les autorités ne peuvent plus ignorer la position du peuple . 85% des personnes demandent la dissolution du parlement actuel (Verkhovna Rada). » Il doit y avoir la responsabilité politique pour les événements qui ont eu lieu en janvier 2014, lorsqu’on a essayé de « transformer mon pays en un régime totalitaire. » Petro Porochenko accentue la question de la paix, aimerait arrêter le chaos, appelle à l’ordre à l’Est, à la confiance générale. Il n’exclut pas les élections locales pour que le pouvoir futur puisse présenter les intérêts des habitants de Donbass au mieux. >Lire et regarder la suite en ukrainien.

17h. Il est probable que le deuxième tour des élections présidentielles n’aura pas lieu, a annoncé le président de la Commission centrale électorale Michael Ohendovsky. Porochenko est en tête des votes dans toutes les régions avec plus de 54% et 90% des bulletins sont dépouillés. >Lire la suite en ukrainien

15h 80,1% des protocoles sont déjà traités avec 54% pour Porochenko, 13.16% – Timochenko, 8.51% – Liachko, 5.4% – Hrytsenko et 5.21% – Tihipko.

13h52 Lors de la conférence de presse, Porochenko a déclaré que l’Ukraine n’acceptera pas l’annexion de la Crimée à la Russie. >Lire la suite en ukrainien

12h30 70,08% de bulletins sont traités. Selon ces derniers : 53,75% d’électeurs ont voté pour Petro Porochenko, 13,11% pour Julia Timochenko, 8,49% pour Oleg Liachko, 5,42% pour Anatole Hrytsenko et 5,29% pour Sergy Tihipko.

11h29 Le Ministre russe des affaires étrangères Serguey Lavrov déclare que la Russie est prête au dialogue avec Petro Porochenko, mais sans intermédiaires (UE et USA), comme avait proposé avant Porochenko. Lavrov a promis que la Russie respectera les élections présidentielles. >Lire la suite en ukrainien

10h30 La comission centrale a traité 50,11% de protocoles: 53,85% d’électeurs ont voté pour Petro Porochenko, 13,08% pour Julia Timochenko, 8,48% pour Oleg Liachko, 5,50% pour Anatole Hrytsenko et 5,22% pour Sergy Tihipko.

7h45. 39,26% des protocoles sont déjà traités avec 54.04% pour Porochenko, 13.15% – Timochenko, 8.50% – Liachko, 5.47% – Hrytsenko et 5.09% – Tihipko.

25 mai

23h31, les sondages se confirment avec quelques points de différence. Petro Porochenko se prononce pour les élections parlementaires avant la fin de l’année et après la régularisation de la situation militaire. Il promet aussi de vendre son entreprise Roshen (15e place des plus grosses confiseries mondiales) pour se consacrer entièrement aux affaires de l’Etat.

22h25, Le communiqué officiel du Congrès Mondial des Ukrainiens:

Les inconnus ont bloqué des observateurs du Congrès Mondial des Ukrainiens originaires du Canada et de la Moldavie dans le bureau de vote N°480752 au 9, rue de la Commune de Paris à Mykolaïv. Ce fait s’est produit alors que la Présidente de la Commission a demandé à un homme ayant présenté une fausse carte de presse de quitter le bureau de vote. L’homme, accompagné de son complice a provoqué alors une bagarre et a utilisé une bombe lacrymogène. Les observateurs ainsi que les membres de la commission on dû se barricader à l’intérieur du bâtiment en essayant de repousser l’assaut provoqué par une vingtaine de personnes à l’allure « sportive »

A 20h, les résultats sont bien dessinés: Petro Porochenko est en tête des suffrages (sur 21 candidats) avec 55,9% des votes. Il est suivi de Ioulia Timochenko (12,9%), Oleh Liachko (8%), Anatoliy Hrytsenko (6,3%) et de Serhiy Tihipko (4,7%).

D’après la Commission centrale électorale d’Ukraine, le taux de participation s’élève à 59,16%.

Dans les élections du maire de Kyïv, Vitaliy Klitschko mène les sondages avec 57,4%, suivi de Lessya Orobets avec 10,3%.

 A l’Est séparatiste (Donetsk, Louhansk, Dnipropetrovsk) cependant, une grande majorité des bureaux de vote est restée fermée, sinon, des bulletins ont été brûlés.

Les Ukrainiens à Paris ont voté dès le matin au Centre culturel avenue de Messine.

Les votants ukrainiens de toute la France se sont rendus ensuite à Trocadéro pour participer à l’Euromaidan France № 1 et  à la commémoration de Symon Petlura au cimentière Montparnasse.

Les observateurs de tous les coins du monde, de la France aussi, bien évidemment, se sont rendus en Ukraine pour assurer les élections en toute sécurité, éliminer ou au moins, diminuer la fraude. Souhaitons-leur bon courage!

______________________

Sources images:
image d'accueil: page Facebook d'Arseniy Yatsenyuk https://www.facebook.com/yatsenyuk.arseniy/photos/
http://www.hromadske.tv/politics/